Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

16 février, 2009

White Album 07

Classé dans : White Album — immelman @ 18:50

White Album 07 dans White Album walbum0703vg5walbum0702cx2 dans White Album
walbum0701vw0walbum0704yu5

Team: Eclipse

Encore une nouvelle série. Et bien oui, il va bien falloir une semaine avant que je ne révèle tous les animes que je regarde en ce moment. On touche ici à mon genre préféré, les histoires sentimentales! (au passage je recommande chaudement Kimi Ga Nozomu eien, alias Rumbling Hearts, j’en fairais la critique un jour ou l’autre).
White Album est assez sympathique: c’est une comédie romantique assez légère, mais ça ne se regarde pas non plus comme un Love Hina. On sent que tout ce qui se passe est important, et le personnage principal (Touya Fujii-kun) est dos au mur dans tous les épisodes. Il s’agit d’un lycéen tout à fait normal, enfin presque, puisque sa petite copine est une idol, débutante mais qui commence à être un peu connue. Ils ont beau s’aimer, le travail de Yuki (l’idol) lui prend pratiquement tout son temps, et finalement ils ne se voient que rarement. Voilà pour l’histoire principale, sur laquelle se greffent d’autres filles, rivales ou pas. Il faut aussi remarquer que White Album est parfois drole, grâce au caractère bien spécial de Fujii. Et tant qu’on parle des attributs de White Album, c’est graphiquement très agréable sans non plus chercher des sommets de beauté. Au niveau réalisation, on remarquera les incrustations des pensées des personnages sous forme de texte discret au dessus de leur tête. L’effet est surprenant, mais intelligent. Et enfin, j’adore la musique de l’opening.

Fujii-kun n’est pas le héros standard d’une comédie sentimentale type harem. En fait, il n’a pas vraiment de défaut, ni de qualité remarquable. C’est monsieur tout le monde, et c’est ça qui donne à White Album tout son sel. C’est en ça que je disais que c’est plutôt réaliste. Il est de plus doté d’un coté pince-sans-rire plutôt sympa. Bref, c’est un excellent héros, qui essaie de rendre heureux tout le monde, sans sacrifier sa relation avec Yuki, dans la mesure du possible donc. Dans le casting féminin, on a Yuki, qu’on pourrait croire nunuche, mais en fait non. C’est juste une brave fille, et mignonne en plus. On ne peut pas ne pas l’aimer. On a Rina, la soeur d’un célèbre compositeur pour idol, et aussi amie de Yuki, qui fait son possible pour que ça marche entre Yuki et Fujii. Une fille sympa, mais qui a un fort coté bit(a)ch(e); c’est aussi une idol très connue, ceci explique cela. Elle apporte le coté imprévisible à la série, car on ne sait pas trop ce qu’elle pense, ni ce qu’elle veut faire avec Fujii-kun (amoureuse ou pas?). Il y a aussi Misaki-san, une sempai de Fujii, qui est délibérément amoureuse de lui, mais c’est le seul qui ne le sait pas. Et enfin, Akira, une fille type garçon manqué, dont le frère est mort il y a peu, et qui est renfermée sur elle-même. Elle ne s’ouvre qu’à Fujii, son ami d’enfance, mais dans l’ensemble, c’est pas la grande joie de vivre. Voilà pour les filles, il reste juste l’ami masculin de Fujii, Nanase-kun je crois (j’ai oublié son nom), qui ressemble pas mal à Fujii, de par son expression faciale complètement inexpressive. Il est amoureux de Misato, mais ne veut pas l’admettre. C’est un personnage qui garde surement de bonnes surprises pour la suite.

Alors évidemment, ça ressemble furieusement au typique animé de type harem, avec sa moultitude de femelles amoureuses du garçon principal, et c’est peut être un peu le cas, mais ça ne ressent pas du tout comme ça, car les sentiments sont exprimés de façon assez subtile, voire pas exprimés et refoulés. Ce qui est aussi interessant, c’est que ça se passe en 1986, donc, pas de téléphone portable. Ca peut paraître anodin, mais on se rend compte que les communications sont beaucoup plus dures, surtout entre Yuki et Fujii. Cela renforce le sentiment d’isolement des personnages. On a donc là la comédie purement romantique de la saison.

Dans cet épisode, Fujii invite Misato à préparer ses costumes chez son père qui possède une machine à coudre et de la place. D’autre part, Yuki réussi à enregistrer sa première chanson, mais n’arrive pas à joindre Fujii-kun pour le lui annoncer, vu qu’il est occupé avec Misato, et aussi la collégienne qu’on avait vu dans un des épisodes précedent; comme Fujii-kun a besoin d’argent, il va devenir son tuteur, même si au final, c’est plus un compagnon pour passer le temps qu’un enseignant. Un épisode d’attente dans l’ensemble, puisque rien ne bouge au niveau des relations. On sent quand même que Rina prépare un bon gros coup fouine dans le dos de Yuki, ça n’augure rien de bon pour elle.

Une réponse à “White Album 07”

  1. Danxter dit :

    Casque AKG sur la deuxième photo!

    Très bon choix!

Laisser un commentaire

 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100