Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

24 février, 2009

Avis: ** Code Geass: Lelouch of the Rebellion (17,5/20) **

Avis: ** Code Geass: Lelouch of the Rebellion (17,5/20) ** dans Code Geass: Lelouch of the Rebellion codegeass12ii1codegeass09wv2 dans [*Animés finis*]
codegeass08ha3 dans [*Evaluations*]codegeass14nt0
codegeass06tp9codegeass05lm2
codegeass03fw9codegeass01
Teams: gg, Eclipse

Ha ha ha ha! Code Geass: Lelouch of the rebellion, aussi appelé « Claude Lelouch of the Rebellion » (c’est une blague). On peut dire que cette série m’a scotché devant mon écran pendant une semaine, en condensant la deuxième saison en 3 jours. Car oui, il ya 2 saisons: la première dure 25 épisodes et la 2ème 24. Je n’en avais pas entendu que du bien, et je me demande pourquoi; c’est presque un chef d’oeuvre. Il s’agit d’une série réalisée par le studio Sunrise, qui a bien du mal en ce moment. Ce studio aura vécu ses moments de gloire à la fin des années 90, lorsque Cowboy Bebop et Visions d’Escalflowne étaient diffusés sur Canal+, puisqu’il s’agit de 2 séries Sunrise, et toutes deux étant des chef d’oeuvres. Mais on les voit beaucoup moins depuis quelques années, et au final, c’est dommage vu ce qu’ils sont encore capables de produire, Cf Code Geass.

Racontons un petit peu l’histoire, sans trop en dévoiler les surprises. La série se passe au Japon, dans un futur assez proche, où le monde est partagé entre 3 grandes puissances: la fédération chinoise comprenant toute l’asie du Sud Est et une partie de moyen Orien, l’Union Européene, comprenant l’Europe et une partie de l’Afrique, et l’Empire de Britannia comprenant l’Amérique, le Royaume Uni, l’Océanie, une grosse partie de l’Afrique, le Japon et L’Inde. Le Japon désormais appelée Zone 11, et ses habitants originaires les Eleven, est occupés par les Britanniens. Une résistance s’est donc mise en place. D’un autre coté, des Britanniens nobles occupent la zone 11. C’est le cas de Lelouch Lamperouge, un étudiant dans un lycée pour riches Britanniens. Un élève très intelligent mais qui joue aux échecs clandestinement pour rompre son ennui. Il cache en fait sa vraie identité, celle d’un prince de Britannia déchu, exilé par son père l’empereur, suite à l’assassinat de sa mère. Il vit donc dans la zone 11 avec sa soeur Nunally et ses amis du lycée. Les problèmes arrivent lorsqu’un camion de résistant transportant du matériel militaire top secret volé des Britanniens, rentre dans sa moto. Lelouch se trouve alors mêlé malgré lui à la résistance, et découvre le secret du matériel volé. Il s’agit d’une étrange fille qui lui donne un mystérieux pouvoir juste avant qu’elle meurt fusillée par une brigade de répression Britanienne. Ce pouvoir, c’est celui du Geass, qui lui permet de donner des ordres à quiconque croise son regard. Un pouvoir puissant, qui va permettre à Lelouch d’entreprendre son plan de vengeance contre son père l’empereur, et donc tout l’empire Britannien. Il va devenir Zero, un mystérieux homme masqué, chef de la résistance Japonaise.
D’un autre coté, Suzaku, l’ami japonais de Lelouch, s’est engagé dans l’armée Britannienne pour essayer d’améliorer les relations Britanno-Japonaise de manière pacifique. Deux manières radicalement différentes de sauver le Japon se confrontent. Suzaku sera donc l’ennemi de Zéro, mais l’ami de Lelouch… Ca s’annonce plein de rebondissements.

Et c’est le cas. La particularité de Code Geass, c’est que l’intéret est basé sur les retournements de situation qui ponctuent le scénario tout le long des 49 épisodes. J’avais déjà dit dans un précédent billet que Code Geass ressemblait à Death Note. C’est en effet le cas: Lelouch est un génie qui se fait ronger par son pouvoir et son ambition. Tout comme Light/Kira, Lelouch/Zero va devenir parfois le mal incarné pour arriver à ses fins, n’héistant pas à sacrifer de nombreuses vies humaines. Une différence sépare tout de même les deux (anti) héros: Lelouch conservera toujours une part d’humanité, en gardant auprès de lui ses amis, et son amour pour sa soeur. Toujours à propos du scénario, il est tordu et présente des évênements qu’on ne peut pas toujours prévoir, ce qui est synonyme d’un bon scénario. Lelouch, en tant que fin stratège comme Light, pense à des plans extrêmement ingénieux, et se sort de situations délicates par des procédés bien ficelés. Ca fait partie de ses choses qui vous laisse bien sur le cul, et qui immerge complètement le spectateur, en laissant planer du suspens constamment.

Code Geass n’est pas qu’une histoire, ce sont aussi des personnages, et il y en a un paquet. Le casting est au final assez impressionant, et aucun n’est inutile. Ce sont tous à un moment ou un autre des pièces utilsés sur l’échiquier de Lelouch. Mais en plus d’avoir un rôle, ils ont aussi des personnalités parfois complexes, ce qui rend leur intéraction avec d’autres ou avec l’histoire diablement intéressante. Des moments de grande émotion sont présents, bref, Code Geass est impecable, comme on aurait pu s’y attendre avec Clamp. Car oui, j’ai oublié de le préciser mais le design est de Clamp (Sakura Cardcaptor, X, Tsubasa Reservoir Chronicles, xXx Holic), et les filles de Clamp ne doivent pas être non plus étrangères au scénario.
J’ai oublié de mentionner un élément important, ce sont les Méchas. Oui Code Geass est aussi un animé de méchas. Mais ils n’ont pas une importance capitale dans l’histoire, bien que très présents. Quoiqu’il en soit, les combats sont jolis, et ils ne gênent pas le déroulement de l’histoire.

Voilà, je pourrai encore écrire des  pages sur Code Geass, mais je vais m’arrêter là et passer au verdict.

Histoire/Scénario/Dialogue: 3/4
Impossible de pas aimer ce scénario complexes, aux multiples rebondissements. Je ne mets pas 5 parce ce que justement, il y a peut être des rebondissements un peu forcés, qui sont juste là pour surprendre le spectateur, mais qui n’apportent au final pas grand chose. Mais en gros ça reste excellent. Petite précision, attention à la fin de la saison 1, elle se finit sur un gros cliffanger.
Musique/Opening/Ending/Doublages: 1,5/2
Les musiques sont géniales, les openings et endings sont corrects (les musiques de 2 des 4 endings sont super bizarres musicalement, mais au final très sympas). La musique durant les épisodes est très bonne, et me fait penser à celle de l’excellent GunXSword (à vérifier si c’est pas le même compositeur). Je n’ai pas mis 3 à cause du doubleur de Lelouch qui agace un peu au bout d’un moment. Il a une voix d’un mec à qui on a envie de fouttre une claque tellement il se la pète.

Animation/Design/Character Design: 3/3
C’est du Clamp, je n’ai rien à ajouter.

Réalisation/Emotion: 5/5
On n’a pas envie de décrocher, le suspense est constant. Tout est très bien mis en scène de telle sorte que les rebondissements de situation sont bluffant. On a le droit à quelques épisodes de grande émotion, souvent lorsqu’un personnage principal meurt (ou pas). La balance entre les scènes d’action et le développement des personnages est très bien équilibrée. Chapeau bas.

Personnages: 3/3
Tous les peronnages sont crédibles, et attachants. Que cela soit les Britanniens, les Japonais, les soldats, les civils, les étudiants, les princes; on les aime tous, et on a parfois du mal à distinguer qui est vraiment le méchant. Tous ont leurs raisons de combattre, de vivre, d’agir, et tout est très bien expliqué et développé.

Bonus: 2/3
Bonus suspense (comme son nom l’indique).
Bonus fin: la série se conclue très bien, ce qui n’était pas facile vu l’ampleur que prend la série et le scénario dans les derniers épisodes. Elle ne laisse aucun regret au spectateur.

6 réponses à “Avis: ** Code Geass: Lelouch of the Rebellion (17,5/20) **”

  1. Danxter dit :

    Un gros machin en fait. Le meilleu que tu aies vu jusqu’à maintenant on dirait… Donc un très très bon anime xD

  2. immelman dit :

    Non, c’est pas le meilleur, mais je peux le mettre à l’aise dans un top 10.

  3. Danxter dit :

    Les fameux top 10… ^^

  4. Elminster dit :

    effectivement un très bon anime et un excellent article ;)
    j’aurai eu du mal a aussi bien expliquer la magie de code geass

  5. dardevil79 dit :

    Perso je suis un peu dessus que ça finisse comme ça pour
    CC (la complice de Lelouch) mais la fin est splendide !!!

  6. Alex dit :

    Très bon article , il défini bien code geass ,mais pour ma part je trouve que lelouche ou d’autre personnages sont dès fois inhumain , cette serie est super , mais vous glace par les mort de certains personnages . Ce qui nous fache avec le “heros“

Laisser un commentaire

 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100