Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

5 mai, 2009

** Avis: Natsume Yuujinchou (18/20) **

Classé dans : Natsume Yuujinchou,[*Animés finis*],[*Evaluations*] — immelman @ 14:51

** Avis: Natsume Yuujinchou (18/20) ** dans Natsume Yuujinchou natsume0504ia2natsume0503pl2 dans [*Animés finis*]
natsumeyuujinchou0503lz0 dans [*Evaluations*]natsumeyuujinchou0702
zokunatsume1101zokunatsume1201

Ce billet prend en compte les deux premières saisons de Natsume Yuujinchou, à savoir la première, éponyme, et la deuxième appelée Zoku Natsume Yuujinchou. Ces deux saisons sont d’ailleurs différentes dans leur sensibilité. La première est plus forte en terme d’émotions. Pratiquement tous les épisodes possèdent une forte personalité avec des fins parfois très tristes, d’autres joyeuses, dans les deux cas, c’est beau et larmoyant. Larmoyant pas dans le sens pathétique à l’extrême, mais plutôt d’une subtilité toujours juste, comme l’ont pu être certains épisodes de Mushishi. On peut dire que Mushishi est la série qui se rapproche le plus de Natsume Yuujinchou. Un beau compliment, et j’en viens même à me demander quelle est la série que j’ai préféré.

La deuxième saison (Zoku) joue toujours à peu près dans le même registre, mais les épisodes n’ont pas le même impact émotionnel que précédemment, en dehors de 2 épisodes. La force de cette deuxième saison est qu’elle se concentre plus sur ce qui ressemble à un fil conducteur qui va ammener la série vers un élément perturbateur important, et un dénouement sans doute, dans une saison ultérieure si il y en a. C’est à dire que Natsume, le héros, voit apparaître ce qui s’apparente à un choix cornellien: continuer à aider les esprits et Yokaï au détriment des humains, ou alors se ranger définitivement du coté des humains quitte à tuer des esprits si il le faut. Certains personnages sont aussi dépeints dans cette saison: Reiko, la grand mère de Natsume à l’origine du livre des amis, ainsi que la communauté des autres médiums capables de voir les esprits, qui comprend Natori qui prend une place plus importante dans la vie de Natsume. A noter aussi l’apparition de Saki, une fille du lycée de Natsume, qui possède de grandes connaissances dans l’occulte, et qui prend aussi une place importante dans la série, à mon plus grand bonheur.

En général, Natsume Yuujinchou est une grande série, qui malgré son rythme lent arrive à scotcher le spectateur de nombreuses fois. Je regrette juste le fait que Natsume ne s’affirme pas un peu plus, à l’image des derniers épisodes. C’est parfois énervant de le voir si calme en permanence. Je n’aime pas trop non plus le fait qu’il soit gentil avec tout le monde, sauf avec la déléguée, qu’il traite un peu comme de la merde, il faut bien l’avouer. Cette série a besoin d’une troisième saison, elle en a besoin pour finir de raconter cette histoire qui garde encore tellememnt de secrets.

Histoire/Scénario/Dialogue: 3,5/4
Les histoires sont souvent indépendantes les unes des autres, et sont dans l’ensemble toutes très prenantes. Je regrette juste le fait que certaines d’entre elles se ressemblent, mais c’est inévitable.

Musiques/Opening/Ending/Doublages: 2/2
Les musiques sont en accord avec l’animé: elles sont zen. Tous les openings et les endings sont très bons, avec ma préférence pour l’ending de la première saison, vraiment magnifique. Je tiens à noter l’excellence du doublage de Nyanko Sensei, en accord avec le personnage.
Animation/Design/Character Design: 3/3
Le character design est très très très bon. L’animation est simple, mais ne se fait jamais remarquer dans le mauvais sens. Les décors sont très beaux par contre.

Réalisation/Emotion/Ressenti: 5/5
Comment ne pas mettre 5? La première saison est tellement bonne, et les épisodes d’action de la deuxième sont aussi bons. Je me suis pris à avoir les yeux mouillés à la fin de certains épisodes.
Personnages: 2,5/3
Natsume est parfois énervant parce qu’il semble parfait, alors qu’il ne l’est pas. Le voir se renfermer autant sur lui même aussi me paraît excessif, mais c’est vrai qu’il a pas eu une enfance facile. Nyanko Sensei est fantastique. Quant aux personnages secondaires ils sont aussi tous très bons, mais éphémères.

Bonus: 2/3
Bonus émotion = +1
Bonus persos = +1 (ça compense le fait que j’ai enlevé un demi point)

Laisser un commentaire

 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100