Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

7 février, 2010

Preview: Cobra the Animation / Dance in the Vampire Bund

Classé dans : Dance in the Vampire Bund,[*Animés en cours*],[*Preview*] — immelman @ 14:18

Cobra the Animation
Preview: Cobra the Animation / Dance in the Vampire Bund dans Dance in the Vampire Bund cobratheanimation0101cobratheanimation0102 dans [*Animés en cours*]

Cobra le pirate de l’espace… J’étais trop jeune pour regarder cette série quand elle était diffusée sur nos chaines hertziennes. J’espère donc la regarder avec cette nouvelle série. Ca n’a pas l’air d’être un remake d’après ce que j’ai compris, mais bien de nouveaux épisodes. Ce premier épisode reflète tout ce que j’avais imaginé de Cobra: un héros viril avec un canon qui sort des blagues comme dans un film d’action américain, des femmes objets qui sont juste là pour plaire à Cobra, des méchants façons ken le survivant. A part ce dernier détail, tout le reste était bon. A la façon de James Bond, Cobra the animation est purement divertissant. J’ai bien aimé ce premier épisode, et pourtant je n’ai pas encore regardé la suite. J’ai été pas mal occupé, mais je pense m’y mettre assez vite pour avoir une vraie opinion. Pour l’instant, je ne peux pas encore vraiment me prononcer sur Cobra the Animation, mais ça m’intéresse.

Dance in the Vampire Bund
danceinthevampirebund01 dans [*Preview*]danceinthevampirebund01w

Dance in the Vampire Bund était la série que j’attendais le plus de la saison, pour deux raisons: la première c’est que j’ai commencé à lire le manga sur internet, car le trailer m’avait intrigué. Le manga est bon, il contient pas mal d’éléments originaux, et possède un scénario assez solide. Le seul reproche qu’on puisse lui faire est à propos des personnages, qui sont banals, tant du point de vue de leur caractère que de leur design. DITVB raconte l’histoire de la reine des vampires, Mina Tepes, et de son serviteur lycanthrope, Akira. Tout commence lorsque Mina Tepes achète une île appartenant au Japon, pour y fonder une principauté de vampires. Cette île est en fait remodelée pour abriter un gigantesque complexe (le fameux « bund ») accueillant les vampires venant du monde entier. Cela commence fort, puisque les vampires n’étaient qu’une légende jusqu’à ce jour. Mina va alors vivre une sorte de double vie: celle de leader du monde vampire et politicienne, et celle d’étudiante aux cotés d’Akira, son garde du corps bienaimé. Ce qui fait la force de cette histoire, ce sont ses intrigues politiques, et la lutte de pouvoir au sein de la communauté vampire, plus complexe qu’il n’y parait. Le manga essaie de développer le « système social » vampire, qui repose sur un système pseudo féodal, de vampires dominants ancestraux, et de vampires dominés, fraichement mordus. C’est un peu plus compliqué que ça, mais c’est l’idée générale. DITVB est aussi une série/manga d’action, Mina ne faisant pas l’unanimité, elle est la cible de nombreuses tentatives d’attentats.

Je n’ai pas oublié qu’en début de mon billet, j’avais dit qu’il y avait 2 raisons pour mon intéret pour DITVB. La deuxième, c’est qu’il s’agit d’une série du studio Shaft, réalisée encore une fois par Shinbo sensei (Bakemonogatari, Zetsubo Sensei, Natsu no Arashi). Donc oui je l’attendais de pied ferme. Verdict? C’est une déception sur de nombreux points. DITVB est une série en 12 épisodes; premièrement, l’épisode pilote ne sert à rien (et n’est pas dans le manga). L’épisode est classe, mais lorsqu’on a une adaptation d’un manga qui développe un univers un peu unique et un peu complexe, il vaut mieux éviter de perdre du temps, surtout en 12 épisodes. Shinbo en rajoute après ça; il rend Akira amnésique (diffère du manga aussi), ce qui fait qu’il lui faut un épisode de plus pour retrouver sa mémoire. Encore du temps mal utilisé. La série commence donc à l’épisode 3. Et encore…! Il y a cette scène ridicule où les élèves doivent attraper Akira dans le Lycée.  Shinbo s’est considérablement éloigné du manga pour tourner la série en shonen, alors qu’à la base, le manga est extrêmement sérieuxet intelligent. En ce qui concerne le style graphique, Shinbo n’a pas utilisé son style tranché habituel. C’est plutôt classique, pour ne pas dire moyen.

En bref, l’adaptation est ratée. J’ai ma petite idée sur le moment où la série va s’arrêter. Il risque donc d’y avoir quelques bons épisodes vers la fin, mais au final, Dance in the Vampire Bund sera un beau gachis. Peut être que Shinbo réalise trop d’animés à la fois. Il serait peut être temps qu’il se concentre sur une série, ou offrir une deuxième saison à Bakemonogatari. Au passage, un épisode 13 est sorti en novembre, et normalement, un épisode 14 va sortir ce mois ci.

 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100