Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

14 février, 2009

Shikabane Hime Kuro 05

Classé dans : Shikabane Hime — immelman @ 15:06

Shikabane Hime Kuro 05 dans Shikabane Hime shikab0503zc5 shikab0502jo4 dans Shikabane Hime

shikab0501hm4 shikab0504jc1

Team: Animebreaker

Voici le 5ème épisode de la 2ème saison de Shikabane Hime (la princesse défunte, traduction possible, shikabane étant un cadavre). Comme on peut le voir, ce premier trimestre est marque par beaucoup de suites de séries, même si dans ce cas là, la frontière entre les 2 saisons est complètement artificielle, vu qu’il n’y a pas eu de pause entre les 2 saisons. La première saison de Shikabane Hime s’appelle Shikabane Hime Aka.
Il s’agit d’une production du studio Gainax, un studio vénéré par de nombreux amateurs d’animés (pas par moi), vu que ce sont eux qui ont animé Evangelion ou FLCL pour ne citer qu’eux.

Shikabane Hime, c’est l’histoire de Ouri Takagi, un lycéen adopté par un prêtre s’occupant d’un orphelinat. Sa vie est bouleversée quand il rencontre Makina Hoshimura, une jeune fille qui se trimbale avec des uzis, et qui se trouve être une Shikabane Hime au service de son père/frère adoptif, Takagi Kensei, le fameux prêtre dont je parlais, qui travaille pour une organisation secrète d’élimination de mort vivant appelé Shikabane. Une Shikabane Hime c’est quoi? En gros c’est une fille (en tenue souvent suggestive) qui est morte, et avant qu’elle se transforme en Shikabane, l’organisation leur a fait faire un pacte avec un prêtre, pour qu’elle combatte à leur coté contre les shikabane. Elles ont donc une force surhumaine, et surtout elles sont quasiment invulnérables.

Je regarde Shikabane Hime depuis maintenant 3 mois, et je ne sais pas pourquoi je continue à regarder en fait. C’est la série que j’ai le plus envie d’abandonner, non pas qu’elle soit mauvaise, mais plutôt qu’elle n’est pas très originale, et vu que je commence à avoir vu pas mal d’animés, ce genre de Shonen, je commence à connaitre la chanson. En fait , ça ressemble un peu à Fate/Stay Night dans les thèmes abordés (des revenants qui doivent être considérés comme des outils et non pas comme des humains, mais le héros pensent que ce sont quand même des humains…, et le fait que chaque combattant a passé un pacte avec son héros, ici shikabane hime). Mais pour ma part, là où fate stay night passait du temps à développer un peu tous ses personnages et préparer ses rebondissements, et bien Shikabane Hime passe du temps sur les 3 personnages principaux, mais par contre, on s’en fout limite de la moultitude de personnages secondaires, et on préfère mettre à la place des scènes de combats absolument sans aucune saveur.  Je ne parle pas des rebondissements qu’on voit arriver à des kilomètres.Voilà pour la critique. Pour défendre quand même un peu Shikabane Hime, je dirais qu’il propose quand même quelques passages assez émouvants (les épisodes de Minaï), une animation irréprochable, et aussi l’envie de savoir quand même où tout cela nous mène (si ça nous mène quelque part tout du moins). C’est pourquoi je ne lache pas encore l’affaire.

Dans cet épisode, l’histoire de Itsuki et Takamasa prend donc fin, en espérant qu’elle serve de leçon à Ouri (c’est pas bien de tomber amoureux d’un cadavre! c’est la leçon qu’il pourrait en tirer).  Le Shichisei contre attaque en envoyant une de ses membres éliminer Makina. Elle prend l’apparence de Keisei, ce qui trouble évidemment Makina. Voilà donc un épisode qui ne sert à rien en gros, tout est toujours aussi prévisible. Ouri semble avoir muri un peu (il était temps), et apparait comme l’homme fort de l’épisode (ça va pas durer). Sinon, je suis un grand fan du Prêtre (son nom m’échape), et sa shikabane sniper. Ils ont assez la classe tous les deux et j’espère qu’on en apprendra un peu plus sur eux par la suite.

 

12
 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100