Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

14 avril, 2009

Preview: Shin Mazinger Z / Hanasakeru Seishounen / Shangri-La

Classé dans : Shangri La,[*Preview*] — immelman @ 20:46

- Shin Mazinger Z

Je suis désolé, mais je ne peux pas raconter l’histoire, vu que je n’ai pas regardé l’épisode plus de 2 minutes. Il s’agit d’un animé de méchas méga classique, façon Goldorak. Ca peut passer quand on est petit, mais moi je peux pas là. Pas d’image non plus, puisque j’ai oublié de faire de screenshot avant d’avoir supprimé l’épisode. Voilà….

- Hanasakeru Seishounen (01) 

Une lycéenne issue d’une famille hyper riche s’installe provisoirement au Japon. Alors qu’elle commence à s’intégrer dans son nouveau lycée. Son père la rappelle pour lui proposer un accord étrange. Il a sélectionné des hommes pour qu’elle choisisse parmi eux son futur mari, mais par contre, elle ne sait pas les garçons qu’il a choisi, et eux non plus ne le savent pas.

Preview: Shin Mazinger Z / Hanasakeru Seishounen / Shangri-La  dans Shangri La hanasakeruseishounen010hanasakeruseishounen010 dans [*Preview*]

Le résumé que j’en avais lu me paraissait plus excitant. Cependant difficile de juger la série sur ce seul épisode qui présente son héroine principale, que je ne déteste pas. J’attends de voir quel ton la série va prendre. Pour l’instant, je n’ai pas détesté. Je vais continuer à regarder, mais pas bloguer (pour l’instant).

- Shangri-La (01)

L’héritière d’un groupe terroriste écologiste est relachée de prison. Le monde est dirigée par une organisation surpuissante qui controle les flux de CO2 libérés par toutes les puissances économiques du monde. Les deux entités vont finir par s’affronter, et l’héroine possède un boomerang qui pète tout.

shangrila0102shangrila0101

Comme prévu, le character design de Murata Range est énorme, même si je suis un choqué des couleurs de cheveux: c’est quoi ce rose malabar, et ce vert « MS Paint »? Pour l’instant, l’histoire ne me procure pas autant de frissons que dans Last Exile, mais je me souviens que je n’avais pas adhéré non plus dès les 2 premiers épisodes. Je vais regarder Shangri-La, et la bloguer.

Preview: Cross Game / Guin Saga / Slap-up Party Arad Senki

Classé dans : Cross Game,[*Preview*] — immelman @ 20:05

- Cross Game (01)

Tiré d’une histoire de Adachi, un grand mangaka de type comédie romantique/sportive.Un garçon travaille en tant que livreur d’un vendeur d’un magasin de sport. Il s’occupe de livrer du matériel à vélo, et à se promener avec la fille du vendeur, qui est aussi sa voisine et amie d’enfance, sur laquelle tout le monde flashe. On sait aussi que Cross Game va parler de Base Ball à un moment, et c’est tout ce que je peux dire pour l’instant, je vous laisse découvrir la suite.

Preview: Cross Game / Guin Saga / Slap-up Party Arad Senki dans Cross Game crossgame0102crossgame0101 dans [*Preview*]

… les mots me manquent. C’est la première fois qu’un animé arrive à avoir un tel twist dès le premier épisode, à me faire aimer ses personnages,  et à me chambouler autant (même KGNE n’a pas fait mieux). Alors je suis oligé de regarder, et de blogger cette série. C’est le premier épisode de série de la saison à m’avoir laissé autant sur le cul. Au passage, je tiens à dire que ça commence pratiquement pareil que dans Touch!, une série du même auteur.

- Guin Saga (01)

Un royaume se fait envahir par une armée trop puissante pour la sienne. Tous les chatelains sont massacrés, et seuls les deux héritiers arrivent à s’en sortir et sont téléportés à l’extérieur de la cité. Ils sont rattrapés par une troupe, mais sont sauvés par un mystérieux homme doté d’une force ridiculement monstrueuse, avec une tête de léopard, nommé Guin. Tiens…. lui aussi est amnésique décidément. Il va alors voyager pour retrouver ses souvenirs, et les deux enfants vont le suivre.

guinsaga0101guinasaga0102

Un bon premier épisode, mais sans plus. J’ai aimé la musique et le designe des personnages qui me font penser à ceux de Toward the Terra, ou encore de Jyu O Sei (les deux enfants ressemblent beaucoup à Thor et à son frère). Pourtant, il manque quelque chose encore, ou alors c’est peut être le look tellement ringard de Guin qui m’a rebuté (même si j’adore sa tête). Je vais continuer à regarder, mais pour l’instant, je ne blogge pas.

- Slap-up Party Arad Senki (01)

Suite à la mort d’un terrible démon, battu par une petite compagnie d’aventurier, ses restes se sont éparpillés sur la surface du pays. Des démons sont alors nés, semant la terreur. Baron, un jeune aventurier parcourt les terres, avec Roxy un esprit d’une des guerrieres ayant défait le monstre. Son bras a été maudit par un des morceaux du démon tombé sur la terre, et il cherche un moyen de lever la malédiction. Il va rencontrer un Gunner complètement idiot, et sauver un village attaqué par une troupe de gobelins.

aradsenkislapupparty010aradsenkislapupparty010

J’ai pas aimé du tout. Les graphismes me rebutent pas mal, et je trouve les personnages vraiment à vomir. Le tout est rempli de clichés, tellement qu’on pourrait dire que Bad Boys 2 le film est de bon goût, et subtil. Je vais pas regarder plus loin que cet épisode (je le rappelle, c’est une série Gonzo, que j’ai envoe de défendre, mais là, je ne peux pas), et par voie de conséquence, je ne vais pas blogger. Si jamais d’autres bloggeurs spectateurs m’affirment que ça devient bien, j’y rejetterai un coup d’oeil.

Preview: Tears to Tiara / Pandora Hearts / Shinkyoku Soukai Polyphonica Crimson S

Classé dans : Pandora Hearts,[*Preview*] — immelman @ 19:26

- Tears to Tiara (01)

La prétresse d’un village décide de se laisser prendre captive par un prêtre complètement fou, d’une religion obscure, et tout ça pour sauver son village de la destruction. Son frère ne l’entend pas ainsi et décide d’empêcher ce sacrfice, et de sauver sa soeur.

Preview: Tears to Tiara / Pandora Hearts / Shinkyoku Soukai Polyphonica Crimson S dans Pandora Hearts tearstotiara0102tearstotiara0101 dans [*Preview*]

Un épisode sur lequel, on ne peut pas dire grand chose. Il s’agit d’une présentation de 2 ou 3 personnages, et l’histoire se lance à peine. Les graphismes n’ont rien d’exceptionnel, et pour l’instant, ce n’est qu’une série d’aventure d’heroic fantasy standard. Je vais continuer à regarder, mais pou l’instant, je ne blogge pas.

- Pandora Hearts (01)

Un garçon issue d’une famille noble va bientôt avoir 15 ans, et va devoir assister à une sorte de rite de passage à l’age adulte. Le jour de la cérémonie, il décide de s’amuser avec son serviteur et sa petite soeur, lorsqu’il découvre une curieuse montre à gousset. Il se voit alors projeté dans une sorte de chambre d’enfant où l’attend une fille inquiétante qui commence à l’étrangler. A ce moment là il revient dans le monde réel, mais était-ce vraiment un rêve?

pandoraheart0102pandoraheart0101

Ah! Voilà qui devient intéressant. Je n’en attendais pas énormément, vu que c’est Xebec derrière ce projet. Mais force est de constater que ce premier épisode met l’eau à la bouche. J’aime les graphismes, et l’épisode laisse entrevoir un pitch assez anxiogène, derrière une apparence mièvre, qui n’est sans doute qu’un trompe l’oeil. Je vais regarder cette série, et je vais commencer à la blogger. C’est un pari qui me semble honnête.

 - Shinkyoku Soukai Polyphonica Crimson S

Un jeune garçon a un don; il sait sacrément bien chanter, façon la chorale, avec une voix de soliste. Mais malheureusement, personne ne l’aime, dû à sa personnalité trop effacée. Une nuit, son chant attire un mystérieux esprit femelle qui lui promet qu’ils se rencontreront à nouveau. Le garçon décide alors de vouer sa vie à devenir un Dantist, un musicien qui peut invoquer des esprits, pour retrouver cet esprit qui bouleversé sa vie.

polyphonica0102polyphonica0101

Ouh la la… J’ai failli abandonner à la vision de cet épisode. L’histoire me parait être un peu inutile, en plus de ça, je crois reconnaître le character design du créateur de Shuffle. Aucun personnage n’est charismatique. Je vais regarder le deuxième épisode, et si ça ne me plait toujours pas, je laisse tomber tout de suite.

Preview: Asura Cryin’ / 07-Ghost / Eden of the East

Classé dans : Eden of the East,[*Preview*] — immelman @ 19:02

Désolé pour tout le retard accumulé, mais ça y est, j’ai décidé de me botter le cul pour pondre cette bonne douzaine de previews sur les animés tout récents, sortis la semaine dernière.

- Asura Cryin’ (01)

Un lycéen déménage pour se mettre en collocation avec son pote. Ce lycéen a plusieurs « problèmes »: d’un il arrive à voir le fantôme de son amie d’enfance qui le suit constamment et lui parle comme si elle était vivante; deux, une fille de son lycée lui livre une mystérieuse valise le jour de son arrivée, et se révèle être un objet convoité par des yakuzas; trois, il se fait attaquer la nuit de son arrivée par une fille et manque de se faire étrangler; quatre, il ne comprend rien à ce qu’il lui arrive, et voit débarquer la nuit d’après une troupe de yakuzas, une troupe de ninjas, et tout ce beau monde se fusillent entre eux.

Preview: Asura Cryin' / 07-Ghost / Eden of the East dans Eden of the East asruracryin0101asuracryin0102 dans [*Preview*]

Mes premières impressions ne sont pas du tout au niveau de mes attentes. C’est une des déceptions de cette saison. Je m’attendais à une comédie romantique dans laquelle on verrait un garçon amoureux du fantome de son amie d’enfance. Il n’en est rien: il s’agit d’une future série d’action, avec des minis méchas, autant dire c’est pas du tout pareil. Il y a beaucoup de personnages présentés, aucun n’est interessant pour l’instant. Il faut même avouer que tout ça m’a l’air d’un joyeux bordel avec au moins trois factions qui s’affrontent. Ca peut devenir tout de même interessant si les scénaristes trouvent des situations complexes, mais je n’y crois pas trop. Je vais continuer à regarder un peu, mais je ne bloggerai pas Asura Cryin’.

 

- 07-Ghost (01)

Un jeune homme fait partie d’un corps d’apprentissage de l’armée, doté de pouvoirs puissants.  Il est brillant, mais amnésique et ne se souvient de pas grand chose avant son arrivée dans l’armée. Il va finir par se souvenir qu’un des hauts gradés de l’armée a tué son pré-supposé père, et va donc se rebeller.

07ghost010207ghost0101

Le dernier né de Studio Deen (Shion no Ou, Amatsuki). Ce n’est pas l’épisode qui m’a fait le plus impression. Pourtant, le fait que Studio Deen s’en occupe attise ma curiosité. Il va s’agir d’une série d’action, avec des soldats dotés de pouvoirs spéciaux. Le personnage semble assez intéressant et torturé, mais il est atteint du classique syndrome d’amnésie, élément tellement de fois recyclé. Je vais continuer à regarder, mais je ne suis pas sûr encore de blogger cette série.

- Eden of the East (01)

Une lycéenne japonaise passe son voyage de fin de lycée aux USA. Alors qu’elle regardait la maison blanche, elle se fait accoster par deux policiers américains. C’est alors que surgit un jeune homme nu, avec un portable et un pistolet dans chaque main. Il parvient à faire fuir les policiers. Le jeune homme est amnésique, et est en contact avec des gens d’une organisation qu’il ne connait pas vu qu’il est amnésique. Il va finir par décider de partir avec cette japonaise au Japon.

edenoftheeast0101edenoftheeast0102

J’en attendais beaucoup, et je ne suis pas déçu. Je retrouve le design de l’auteur de Honey and Clover, et de Bokura ga Ita (« C’était nous » en français). Il s’agit d’une série de 12 ou 13 épisodes, et le premier épisode ammène déjà son lot de mystères, et de personnages merveilleux. Je vais regarder et blogger cette série. J’oubliais, la musique de l’OP est d’Oasis. Et souvent, bon OP ammène bonne série; ça se vérifie assez souvent.

4 avril, 2009

Preview: Queen’s Blade/K-ON/Phantom

Classé dans : [*Preview*] — immelman @ 20:07

-Queen’s Blade 01

Preview: Queen's Blade/K-ON/Phantom dans [*Preview*] queensblade0102queensblade0101 dans [*Preview*]

Cette série est une grosse blague. Il s’agit comme prévu d’une série d’heroic fantasy. Mais quel nanard!! Toutes les héroïnes ont des gros seins, et n’ont pas honte de se montrer dénudée. Là niveau fan service, on est servi. On est même au delà du fan service tel qu’on le conçoit. Aucune partie mamaire n’est censurée, c’est là première fois que je vois ça dans une série tout public. Comme pour Strike Witches où je me scandalisais du fait que les héroïnes n’avaient pas de pantalon, ici, ça se passe au dessus de la ceinture. L’histoire en elle même de Queen’s Blade, je dois bien avouer que je n’ai pas compris grand chose, ni ne me suis beaucoup intéressé au scénario. J’étais omnibulé tout le long par les poitrines, et par les scènes d’action digne d’un extrait pris du site www.nanarland.com (genre la fille qui fait gicler un liquide corrosif de ses mamelles: LOL).
En bref, c’est une série que je ne bloggerai pas, et je ne pense pas que je continuerai beaucoup plus loin.

 

-K-ON 01

kon0102kon0101

Voilà le dernier né du studio KyoAni, responsable déjà de Lucky Star et de la Mélancholie d’Haruhi Suzumyia. Je ne sais pas quoi en penser en toute honnêteté. D’un coté j’ai trouvé ce permier épisode complètement niais, d’un autre coté je l’ai trouvé agréable. En fait, je suis certain de continuer cette série car je suis très curieux des animés musicaux, et je fais moi même partie d’un groupe amateur. Dans K-On, quatre filles montent un club de musique rock  dans leur lycée, et la quatrième fille complètement à l’ouest ne sait pas jouer d’un instrument, et va devoir se mettre à la guitare. Elle me rappelle un peu Osaka dans Azumanga Daioh, tellement elle est déconnectée. L’ambiance de la série me fait penser énormément à Ichigo Mashimaro (Les Petites Fraises en français): quatre filles qui trainent ensemble avec la timide maladroite, la folle mytho, la leader sérieuse et la mignonne. Je vais suivre cette série, mais je ne la bloggerai pas car je ne pense pas avoir assez de matière pour parler de chaque épisode plus de deux lignes.

 

-Phantom-requiem for the Phantom 01

phantom0102phantom0101

Je reste perplexe sur cet animé, dernière création du studio BeeTrain, créateur de Noir, Madlax et El Cazador de la Bruja entre autres. L’histoire raconte comment une organisation secrète du nom d’Inferno essaie de semer la zizanie dans le monde de la mafia en envoyant à leur trousse 2 assassins sans passé et sans futur appelé par leur nom de code: Phantom. Je pressent pourtant un potentiel énorme dans cette série. Mais en même temps, on retrouve le gros gros défaut de Beetrain: le recyclage. Nous voilà en face de Noir 3: après Noir (que personellement je n’ai pas trop aimé à partir de la deuxième moitié), après Madlax (où comment reprendre le concept de 2 héroines tueuses à gage) que j’appelle Noir 2, après El Cazador de la Bruja où (oh surprise) on retrouve 2 héroïnes dont une mystérieuse et peu loquace, nous voilà devant Phantom qui suit deux tueurs à gages (cette fois ci c’est vrai, il y a un homme parmi les 2 protagonistes), peu loquaces, avec la fille (Ein) qui est la copie crachée d’une des 2 tueuses de Noir.
Certes, la production en impose toujours autant: des musiques superbes, des visuels de toute beauté. Mais j’ai encore l’impression que je vais finir par m’ennuyer comme dans Noir. Je vais suivre cette série, mais je ne sais pas encore si je vais la blogger. C’est possible, mais je vais attendre l’épisode 2 pour décider.

123456
 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100