Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

  • Accueil
  • > Recherche : a fin haruhi

7 août, 2009

YYEEEEEEEESSSSSSS !!! Endless Eight is over.

Classé dans : Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009),Spice and Wolf 2 — immelman @ 14:48

YYEEEEEEEESSSSSSS !!! Endless Eight is over. dans Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009) endlesseightisover

YEAAAAAAAAAH!!!

 

Ce screenshot n’évoque peut être rien pour vous. Sachez pourtant qu’il est à l’origine du bonheur, ou plutôt du soulagement de dizaines de millers de personnes à travers le monde. En gros, on peut compter tous les fans d’Haruhi Suzumyia (et ils sont nombreux). L’épisode 19 marque donc la fin de l’arc Endless Eight qui a fait coulé tant d’encre. Mes prédictions étaient donc bonnes concernant la cloture de cet arc. Il aura donc fallu en tout bien 8 épisodes. Même si les réalisateurs ont voulu créer un énorme climax lors de la fin de cet épisode (avec musique de peplum à l’appui), et bien, je ne l’ai pas trouvé aussi excitant qu’il aurait dû être. Et pourtant qu’est ce que je l’ai attendu!! En fait, on ne sait pas trop bien ce que voulait Haruhi à la fin. Je ne suis pas convaincu par l’explication de Koizumi à la fin. Bref… oublions.

 

Pour ceux qui suivent Spice and Wolf, et bien j’aurais pu faire un billet du même genre mais avec écrit NOOOOOOOOOOOOO ! La fin de l’épisode 5 est terriblement frustrante. Attendre une semaine va être très dur (comme à chaque fin d’épisode en fait). Mais là, ça s’annonce assez mal barré pour Lawrence.

 

31 juillet, 2009

The Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009), et réflexions sur l’Endless Eight.

Classé dans : Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009),[*Animés en cours*] — immelman @ 23:24

The Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009), et réflexions sur l'Endless Eight. dans Melancholy of Haruhi Suzumiya (2009) haruhi0904haruhi0903 dans [*Animés en cours*]
haruhi0902haruhi0901

Je ne fais pas partie de la fanbase d’Haruhi Suzumiya. Pour moi, cela a été une des séries les plus surévaluées que je connaisse. J’ai passé un bon moment avec cette série, mais sans plus. Ce n’est qu’après que je me suis rendu compte de l’ampleur que la série avait prise sur la toile. Encore aujourd’hui, je ne comprends toujours pas l’engouement qu’a cette série. Enfin bref, je ne comptais pas regarder cette « deuxième saison » (qui n’en est pas vraiment une, mais plutôt un remake) jusqu’à ce que je tombe sur un article de moetron.com: « le créateur d’Haruhi Suzumiya présente ses excuses pour l’arc endless eight ».

A partir de là, ma curiosité a été titillée. Qu’est ce qui peut mériter un tel traitement? Je dois avouer, j’ai été victime de ce gros Buzz, qui frappe encore cette série que l’on peut qualifier de culte, au sens strict du terme. C’est ainsi que j’ai commencé à regarder cette 2ème saison. Les 11 premiers épisodes sont sans surprise si l’on a déjà vu la première. Certains choses changent, et des épisodes ont été rajoutés (si ma mémoire ne me fait pas défaut). Mais en gros, on se retrouve à re-regarder la même série, réarangée chronologiquement. Cela n’a pas été un calvaire, et je me suis surpris à prendre la série en affection. Les personnages complètement loufoques sont attachants, et mon préféré, à n’en déplaise les vénérateurs d’Haruhi, reste Kyon, le narrateur de la série (le seul personnage à peu près normal).

Les choses se corsent à partir de l’épisode 12, le moment que j’attendais avec impatience. Il s’agit du premier épisode de l’arc Endless Eight. A l’heure où j’écris ce billet, je viens de voir l’épisode 18, soit le 6eme épisode de l’arc Endless Eight. La vision de l’épisode 12 n’est pas pleine de surprises comme je l’attendais. Les personnages passent les deux dernières semaines de leut vacance d’été à faire plein d’activités telle qu’aller à la piscine, se balader, aller regarder des feux d’artifices…etc…  Au final, absolument rien d’extraordinaire; au contraire, l’épisode est plutôt ennuyeux. La série prend alors une toute autre ampleur dès l’épisode 13, et on découvre alors la vraie signification de l’Endless Eight. Pour ceux qui veulent garder la surprise ne lisez pas la suite, mais sachez que vous ne risquez pas grand chose à vous faire spoiler.

Le concept en soi n’est pas révolutionnaire, il s’agit d’une boucle temporelle: les héros revivent les 2 semaines indéfiniment jusqu’à ce que quelque chose soit fait. On a pu voir ce genre de chose dans des films tels que « un jour sans fin », ou dans des animés tels que « Higurashi no naku koro ni ». Il reste rare certes. Ce qui est en revanche une première, et qui n’a jamais été fait (à tort, ou , et c’est ce que je pense, à raison), c’est de traiter ce concept comme le fait KyoAni avec Haruhi Suzumiya 2009. Ici, les personnages se rendent compte qu’ils sont prisonniers d’une boucle temporelle, mais ils ne gardent aucun souvenir des précédentes itérations. Cela a pour conséquence qu’ils refont les mêmes actions et les mêmes erreurs à chaque fois, et donc à terme, IL NE SE PASSE JAMAIS RIEN DE PLUS QU’A L’EPISODE PRECEDENT! On se retrouve alors avec 5 épisodes absolument identiques (si l’on met à part le premier de la boucle). Et lorsque je dis identique, c’est vraiment le cas: les dialogues sont les mêmes, les personnages font les mêmes activités, et aucun ne prend jamais d’initiative pour sortir de la boucle. Seuls les vêtements changent à chaque épisode. La vision de ces épisodes est très très très frustrante. Je me suis pris à crier contre les personnages qui restent totalement passifs. KyoAni joue avec les nerfs du spectateur en nous faisant espérer à chaque épisode un changement, ou une réaction d’un personnage, mais au final, rien ne se passe. Dès que je vois le générique de fin commencer, je me sens quasiment à chaque fois obliger de crier contre mon écran, comme Hitler dans ce détournement génial:
Image de prévisualisation YouTube

On peut espérer qu’il ne reste que deux épisodes de ce genre, même si certains pensent que l’endless eight aura 9 épisodes. Seul l’avenir nous le dira. En tout cas, à l’heure actuelle, la fanbase est en colère. 80% des fans crient au scandale, les autres 20% crient au génie. Moi même, je ne sais pas dans quelle catégorie me placer. Certes, regarder les épisodes de cet arc est d’un ennui et d’un inintérêt total. Mais en même temps, n’est-ce pas un coup de pub formidable de la part de KyoAni? Ils ont réussi à faire parler de leur série emblématique au moins autant que la première saison. Et d’un point de vue artistique? De prime abord, cela peut sembler dégueulasse, mais pourtant, chaque épisode, bien que scénaristiquement identiques, présentent des différences dans ses détails: ce billet d’un blog anglais en fait une liste, et présente son intéret pour ces détails: http://m3.dasaku.net/haruhi-suzumiya-feeling-shafte/559/
On peut aussi voir ça comme un moyen (assez cheap je le conçois) de faire monter le suspense pour le faire exploser lors du dernier épisode de l’arc. Il s’agit d’un moyen que le cinéaste japonais génial, j’ai nommé Takashi Miike, a avoué utiliser pour ses films; en résumé, il dit qu’il réaliste ses films de telles sorte que le spectateur se fasse chier tout le long, pour pouvoir mieux le sortir de sa torpeur en finissant par un coup de théatre magistral (voir le film Dead or Alive, le premier de la trilogie, qui possède les 10 dernières les plus folles que le cinéma aient jamais produite). Est-ce ici le même principe utilisé par KyoAni? Essayer de nous endormir, ou d’accumuler le plus grand montant de frustration pour pouvoir tout libérer à la fin, et nous laisser sur une impression des plus agréables? Ce n’est pas impossible non plus. Si c’est le cas, l’opération a échoué car de nombreuses personnes ont abandonné la série. Dans tous les cas, KyoAni restera dans l’histoire grâce à ces quelques épisodes, et l’avenir nous dira s’il s’agit d’un bon ou d’un mauvais souvenir.

Sur moi, ça a marché, la cocotte n’est pas loin d’exploser sous la pression de ma frustration. Je ne peux plus faire marche arrière. Je ne sais quel conclusion KyoAni va donner à la série, ou même de l’arc. Ces 6 épisodes n’ont donné aucun indice. Des théories se sont mises en place ici et là. Certains pense au dénouement romantique (Haruhi penserait-elle que les vacances d’été sont aussi faite pour se trouver un petit copain, et ce serait la source de ses regrets); d’autres pensent au dénouement catastrophe (la disparition ou la mort d’Haruhi).
Pour digresser là dessus, j’ai lu l’autre jour une idée intéressante sur cela. Lorsque l’intérêt d’une série commence à s’enfoncer, rien de tel que la mort d’un personnage principal, avec une mise en scène larmoyante. Le spectateur se sent alors touché, et il oublie alors tous les défauts que la série avait pu avoir, et ne se souvient que de ce final grandiloquant. Cela pourrait expliquer l’affection que j’ai pour Code Geass, Last Exile, ou Gankutsuou (je pourrais en citer un paquet d’autres), mais j’espère que l’intéret de ces séries ne viennent pas que de là. En bref, KyoAni pourrait tuer Haruhi pour magnifier cette série, pour laquelle les fans avaient beaucoup (trop?) d’attentes. Enfin, tout cela n’est que digression.

Pour ma part, je ne sais pas quel dénouement ils vont trouver. J’était partant au départ pour le dénouement romantique; mais plus j’y pense, plus je le trouve improbable. Trop conventionnel pour cette série. Je pense plus à quelque chose de complètement débile, du genre Kyon ou Haruhi qui n’a pas fait ses devoirs (je n’ai pas inventé cette théorie, mais je la trouve carrément plausible). Cela serait complètement anti-climatique, et conluerait de manière bien ironique cet arc, qui est déjà un gros pied de nez aux conventions dans les animés, ou même dans les produits culturels en général. Je pense que je vais m’arrêter là, car je pourrais encore disserter sur ce sujet pendant des pages. En tout cas, je félicite KyoAni pour avoir tenté ce que personne n’avait encore jamais essayé par peur de se couvrir de ridicule, et je rigole d’avance pour les gens qui vont se retrouver devant le magasin au Japon, et qui vont se demander s’il vont acheter les DVDs qui vont contenir en gros 8 fois le même épisode, soit 2 DVDs….. pour rien….

Me voilà de retour

Classé dans : Non classé — immelman @ 14:43

J’ai passé quelques mois sans rien poster, et je m’en excuse. Mais là, tout semble se stabiliser, et je vais pouvoir recommencer à poster. J’ai tant à rattraper, avec notamment la saison été 2009 qui a commencé depuis 1 mois.

Voilà mon planning; je vais donc parler des séries que j’ai continué à regarder:

-Cross Game (toujours aussi  excellent)

-Pandora Hearts (très bon)

-FMA2 (énorme)

-Shangri la

-Phantom (finalement c’est une des meilleures séries du printemps)

Mais aussi des séries que j’ai commencé:

-Tokyo Magnitude 8.0

-Melancholy of Haruhi Suzumiya (horrible ce « endless 8″)

-Bakemonogatari

-Spice and Wolf 2

-Aoi Hana

-Umi monogatari

-Canaan

-Umineko no naku koro ni

Et enfin des séries que j’ai finies ou rattrapées:

-Higurashi no naku koro ni (je viens de la finir, et il faut absolument que j’en parle)

-Eden of The East (une petite déception)
-Natsu no Arashi

 

Bref j’ai beaucoup de boulot, et je commencerai sûrement ce soir par un résumé du début de l’été et des séries que je regarde.

4 avril, 2009

Preview: Queen’s Blade/K-ON/Phantom

Classé dans : [*Preview*] — immelman @ 20:07

-Queen’s Blade 01

Preview: Queen's Blade/K-ON/Phantom dans [*Preview*] queensblade0102queensblade0101 dans [*Preview*]

Cette série est une grosse blague. Il s’agit comme prévu d’une série d’heroic fantasy. Mais quel nanard!! Toutes les héroïnes ont des gros seins, et n’ont pas honte de se montrer dénudée. Là niveau fan service, on est servi. On est même au delà du fan service tel qu’on le conçoit. Aucune partie mamaire n’est censurée, c’est là première fois que je vois ça dans une série tout public. Comme pour Strike Witches où je me scandalisais du fait que les héroïnes n’avaient pas de pantalon, ici, ça se passe au dessus de la ceinture. L’histoire en elle même de Queen’s Blade, je dois bien avouer que je n’ai pas compris grand chose, ni ne me suis beaucoup intéressé au scénario. J’étais omnibulé tout le long par les poitrines, et par les scènes d’action digne d’un extrait pris du site www.nanarland.com (genre la fille qui fait gicler un liquide corrosif de ses mamelles: LOL).
En bref, c’est une série que je ne bloggerai pas, et je ne pense pas que je continuerai beaucoup plus loin.

 

-K-ON 01

kon0102kon0101

Voilà le dernier né du studio KyoAni, responsable déjà de Lucky Star et de la Mélancholie d’Haruhi Suzumyia. Je ne sais pas quoi en penser en toute honnêteté. D’un coté j’ai trouvé ce permier épisode complètement niais, d’un autre coté je l’ai trouvé agréable. En fait, je suis certain de continuer cette série car je suis très curieux des animés musicaux, et je fais moi même partie d’un groupe amateur. Dans K-On, quatre filles montent un club de musique rock  dans leur lycée, et la quatrième fille complètement à l’ouest ne sait pas jouer d’un instrument, et va devoir se mettre à la guitare. Elle me rappelle un peu Osaka dans Azumanga Daioh, tellement elle est déconnectée. L’ambiance de la série me fait penser énormément à Ichigo Mashimaro (Les Petites Fraises en français): quatre filles qui trainent ensemble avec la timide maladroite, la folle mytho, la leader sérieuse et la mignonne. Je vais suivre cette série, mais je ne la bloggerai pas car je ne pense pas avoir assez de matière pour parler de chaque épisode plus de deux lignes.

 

-Phantom-requiem for the Phantom 01

phantom0102phantom0101

Je reste perplexe sur cet animé, dernière création du studio BeeTrain, créateur de Noir, Madlax et El Cazador de la Bruja entre autres. L’histoire raconte comment une organisation secrète du nom d’Inferno essaie de semer la zizanie dans le monde de la mafia en envoyant à leur trousse 2 assassins sans passé et sans futur appelé par leur nom de code: Phantom. Je pressent pourtant un potentiel énorme dans cette série. Mais en même temps, on retrouve le gros gros défaut de Beetrain: le recyclage. Nous voilà en face de Noir 3: après Noir (que personellement je n’ai pas trop aimé à partir de la deuxième moitié), après Madlax (où comment reprendre le concept de 2 héroines tueuses à gage) que j’appelle Noir 2, après El Cazador de la Bruja où (oh surprise) on retrouve 2 héroïnes dont une mystérieuse et peu loquace, nous voilà devant Phantom qui suit deux tueurs à gages (cette fois ci c’est vrai, il y a un homme parmi les 2 protagonistes), peu loquaces, avec la fille (Ein) qui est la copie crachée d’une des 2 tueuses de Noir.
Certes, la production en impose toujours autant: des musiques superbes, des visuels de toute beauté. Mais j’ai encore l’impression que je vais finir par m’ennuyer comme dans Noir. Je vais suivre cette série, mais je ne sais pas encore si je vais la blogger. C’est possible, mais je vais attendre l’épisode 2 pour décider.

25 mars, 2009

Séries Printemps 2009

Classé dans : — immelman @ 11:11

Si j’ai crée ce blog, c’est d’abord parce que j’avais envie de faire découvrir les animés que je regardais, et dont j’avais l’impression que j’étais le seul en France à les regarder. Mais c’est aussi parce que j’adore donner mon impression sur ce que je regarde, et parce que je me disais que j’adorerais faire des pronostics sur les animés à venir. Je vais enfin pouvoir me donner à coeur joie, et donner mes pronostics sur le printemps 2009 (mars avril et mai).

Avant de commencer, je tiens à citer le site www.moetron.com , que je ne connaissais pas il y a plus d’une heure, mais que je trouve au final extraordinaire. Voilà d’ailleurs le planning printemps 2009 par Moetron.

Séries Printemps 2009 spring200902

 

Alors, beaucoup de choses à dire, et surtout, un évênement. LE RETOUR DE FULL METAL ALCHEMIST!! Alors je sais pas trop quoi dire, ça va être un remake de la série, je ne sais pas du tout à quoi m’attendre. Surtout que ce sont les mêmes créateurs qui vont faire le remake. WTF?? La seule chose possible, c’est qu’ils vont se rapprocher plus du manga, je ne vois que ça. Bon, commençons les pronostics.

-Catégorie: séries que je n’attends pas trop

-Shin Mazinger Shougeki Z-Hen: La fameuse légende du mazinger qui a été reprise dans casshern sins. Casshern sins m’a suffit, et je ne pense pas qu’on puisse faire mieux.

-Soten Koro: Bien que ça soit du madhouse, j’ai du mal avec toutes ces séries reprenant l’histoires des 3 royaumes de Chine. Ca part toujours dans des histoires politiques compliquées, ce qui nuit au plaisir. Il faudra quand même essayer.
-Sengoku Basara: une adaptation du jeu Dynasty Warriors. Même si c’est production IG qui s’en occupe, je reste très sceptique.

-Basquash!: WTF? Un animé avec des ados qui jouent au basket dans des méchas? Le synopsis est tellement étrange que je ne sais pas du tout ce que ça peut donner.

-Queens Blade, Rurou no Senshi: mouais, un shonen avec des filles qui se battent pour devenir la reine. Ca semble ressembler tellement à Maï Hime….

-Hayate no Gotoku 2: voilà la deuxième saison de Hayate the Combat Butler. Primo, je n’ai pas vu la première, secondo j’ai commencé à lire le manga, et c’est affligeant. Ca commence de façon très classique, puis après ça part dans des délires auxquels je n’ai pas du tout adhérés, et le tout sans aucun fil conducteur d’histoire.

-Phantom, Requiem of the Phantom: Cet animé produit par BeeTrain pourtant m’interesserait, si ce n’était pas Beetrain derrière. Je ne suis pas un grand fan de ce studio (Noir, Madlax, Cazador de la Bruja), mais beaucoup de gens aiment leurs productions, ce que je respecte. Leurs histoires sont souvent intéressantes, mais je n’aime pas du tout leur façon de diriger et de réaliser. Tout est tellement mou… (là on peut le dire). Mais je donnerai sa chance à Phantom, comme je l’ai donné à leurs autres productions. Phantom parle apparemment d’une organisation secrète appelée Phantom aux Etats Unis, qui sème le chaos au sein des organisation criminelles. Le synopsis est très bon, j’attends de voir.

-Fight Ippatsu! Juuden-Chan: l’histoire a l’air complètement débile. Une secrétaire extra terrestre qui va tenter de venir à la rescousse des gens rejetés de la société. Ca sent le show comique pas drôle.

-Chii’ Sweet home: Je n’ai pas vu le début de cette série qui parait-il est très bien. Il me sera difficle de prendre le train en marche, mais j’y jetterai un oeil.

-Robo Crosser: Un animé de course de motos. Le résumé est tellement court qu’il ne m’inspire pas confiance.

-Tayutama-Kiss on my deity: l’histoire semblait avoir été utilisée et réutilisée. Et bien on a décidé de refourguer le même scénario à cet animé: un collégien trouve une relique secrète dans son école,liée à une divinité, qui apparait devant ses yeux le jour de l’an. Il faut donc comprendre qu’il va y avoir une histoire sentimentale entre elle et lui, avec sans doute une amie d’enfance aussi amoureuse du héros etc…. A voir puisque Kanagi a réussi à s’en tirer malgré le même genre de scénario.

-Shinkyoku Soukai, Polyphonica Crimson S: des étudiants musiciens qui peuvent communiquer avec les esprits à travers leur musique. Ca semble bien, et en même temps, c’est tiré d’une visual Novel. On peut donc s’attendre à tout et n’importe quoi, tellement les visual novel sont complètement différentes en terme de qualité les unes des autres.

-Marie & Gali: les dessins semblent enfantins, ainsi que l’histoire. Marie est une Loli-goth lycéenne, Gali est un savant fou qui va vouloir introduire dans son lycée son invention qui a un lien avec la danse et la musique. Ca ne me branche pas plus que ça.

 

-Catégorie: séries qui m’intéressent un peu

-Guin Saga: depuis Druaga noTo, je fais attention à toutes ces séries d’heroic fantasy. Bien que celle là parait être plus classique, j’y jetterai un oeil.

-Senjou no Valkyria, Gallian Chronicles: Ca a l’air d’être une adaptation du jeu Valkyrie Profile 3 sur PS3. Les graphismes avaient l’air beau, et l’histoire sympa. Je regarderai.

-Pandora Hearts: Bien que cela soit une production Xebec (mauvaise réputation), l’histoire a l’air tellement farfelue qu’elle a attiré mon attention. On dirait qu’il s’agit une sorte de Cross-Over entre Alice au Pays des merveilles et le magicien d’Oz.

-Ristorante Paradisio:  Un animé sur un restaurant ne peut être que bien. Les dessins ont l’air aussi étonnament beau.

-Tears to Tiara:  Tout pareil que Guin Saga, ça semble être un animé d’heroic fantasy japonaise. Une fille doit être sacrifée pour appaiser la colère du dieu démon, mais le frère de la malheureuse décide de l’enlever, et s’enfuit avec un groupe de compagnon d’arme.

-Cross Game: d’après un manga d’Adachi, un expert en comédie romantique avec du sport dedans. Pour Cross Game, ça sera du BaseBall comme dans Théo et la batte de la victoire, du même auteur. Pour avoir lu plusieurs de ses mangas, toutes ses oeuvres se ressemblent, et ça semble n’être que des redites. Mais ça fait longtemps et je me laisserai peut être retenté.

-Rainbow nisha rokubo no Shichinin: Si c’est pas du même auteur que Narutaru et Bokura no, je me fais moine. C’est l’histoire de 7 adolescents incarcérés dans des conditions effoyables, et apparement leur sortie et leur réintégration dans la société. Je n’avais pas trop aimé Narutaru, trop violent pour être vraiment efficace, et Bokura no que je n’ai pas finit m’avait plu. J’ai peur d’être aussi dégouté que lors de certaines scène de Narutaru, mais ça vaut quand même le coup d’essayer!

-Hanasekerou Seishounen: histoires politiques et romances, ça peut faire un bon cocktail. Il faut juste que ça ne soit pas trop cucu.

-Slap-up party! Arad genki:  L’histoire me parait un peu trop classique, et toutes ces histoires de groupes d’aventuriers qui se lancent dans une quête épique, ça commence à faire beaucoup pour cette saison. Mais c’est du Gonzo… Il va y avoir beaucoup de concurrence sur toutes ces séries.

 

-Catégorie: séries que j’attends beaucoup

-K-ON: Le sujet m’intéresse, puisqu’il s’agit de lycéennes qui veulent monter un groupe de rock. Ca m’interesse d’autant plus que c’est réalisé par le studio KyoAni, qui ont réalisés la mélancholie d’Haruhi Suzumyia, et surtout les Full Metal Panic Fumoffu et TSR. Même si beaucoup de monde pense que c’est un studio un peu trop surestimé, ils sont capables defaire de très bonnes choses.

-Eden of the East: Voilà le nouveau projet de Production IG. Les dessins me font penser un peu à Honey and Clover, et en plus l’histoire a l’air d’être excellente. Une japonaise qui fait un voyage aux Etats Unis se retrouve embarqué dans une galère devant la maison blanche, une attaque terroriste apparement. Elle se fait sauver par un homme nu, amnésique, avec un flingue et un téléphone portable qui contient une grosse somme d’argent (???). Ca peut être énorme.

-xxx Holic Shumunki: le deuxième OAV est prévu pour le 15 Mai. Vivement !

-07-Ghost:  Voilà le nouveau Studio Deen (Shion No Ou, fruits basket, La fille des enfers, fate stay night, amatsuki, vous en voulez d’autres?). Je n’ai même pas lu le synopsis que j’en bave déjà. D’ailleurs, après l’avoir lu, je n’ai rien compris. Apparement un soldat d’élite devient tout d’un coup un suspect en fuite recherché par l’empire et se réfugie dans une église…

-Saki: Tout d’abord c’est une production Gonzo, donc forcément,je suis intéressé? En plus il s’agit d’un animé sur le jeu du Mahjong. Or je sais que les japonais sont assez habiles dans toutes ces histoires basées sur les jeux improbables: Hikaru no Go, Shion No Ou, Akagi… que du très bon.

-Asura Cryin’:  J’en attends peut être trop. C’est l’histoire d’un lycéen qui est hanté par le fantome de son amie d’enfance. Ca peut être énorme si ça part sur de la comédie mélo-dramatique.

 

-Catégorie: les 5 séries inmanquables

 

 

fullmetal2png

 

-Full Metal Alchemist: J’en ai suffisament parlé au début. Je rajouterai que le manga est meilleur que l’animé, un peu meilleur.

 

 

shangrilaanimehp1

 

-Shangri La: J’en ai déjà parlé précédemment. Mon character designer préféré  Murata Range fait partie du projet, et c’est du Gonzo, ce sont des raison suffisantes pour l’attendre comme le messie (ou presque).

 

 

natsunoarashi

 

 

-Natsu no Arashi: L’équipe de School Rumble est derrière ce projet, forcément c’est un évênement. L’histoire est mystérieuse, mais en gros, un lycéen et une lycéenne plus agée passe leurs vacances d’été tranquillement. Hajime, le garçon apprend le secret d’une tenancière de Café. La fille va habiter chez lui et possède des pouvoirs étranges. Tout cela me parait confus, mais je fais confiance au réalisateur.

 

 

hatsukoilimited

 

 

-Hatsukoi Gentei (ou Hatsukoi Limited): Tiré d’un manga du même auteur que Ichigo 100%, le concept de cet animé est très prometteur. Il s’agit d’histoires de coeur au sein d’un lycée, pour l’instant, c’est très classique, voire trop. Le truc, c’est qu’il y a une vingtaine de personnages principaux, et donc au moins une dizaines d’histoires qui s’enchevetrent les unes dans les autres. J’avais apprécié à l’époque Ichigo 100%, dans la même veine que I’s (faire un manga de type harem qui a de l’intéret, ce n’est pas facile du tout). J’attends énormément de Hatsukoi Limited.

 

 

 

13070

 

-Spice and Wolf, Amber Melancholy (OVA): Jusqu’à il y a un mois, voir un jour la suite de Spice and Wolf relevait du fantasme de fan. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis l’annonce des OVA de Spice and Wolf. J’avais adoré la série, qui parlait d’un marchand itinérant voyageant avec une déesse louve. Je suis tellement content.

 

 

 

123
 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100