Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

  • Accueil
  • > Recherche : shonen combat

6 mai, 2009

Top 10 des suites que j’aimerais voir

Classé dans : [*Divers*] — immelman @ 12:38

J’avais envie de me faire plaisir (ou du mal), alors voici le top 10 des séries sur lesquelles j’aimerais que les studios se penchent. Certaines seront faites, j’en suis certain, d’autres ne restent que des fantasmes. Dans tous les cas, ces suites n’ont pas été annoncées, et quand je parle de suite, c’est une saison d’au moins 12 épisodes. Je tiens à faire savoir que la suite de Spice and Wolf que j’attendais a été annoncée pour la saison prochaine (un OVA est sorti il y a quelques jours, il est excellent, mais la qualité vidéo est médiocre pour l’instant). La saison trois de Nodame Cantabile à Paris a aussi été annoncée pour fin 2009.

School Rumble ne figure pas dans cette liste, tout simplement parce que j’ai lu la suite de l’histoire dans le manga, et que … elle est assez étrange. Le comique laisse place à une sorte de tragi-comédie, et au vu de la deuxième saison (que j’ai trouvé nettement en dessous de la première), il vaut peut être mieux qu’on en reste là pour l’animé.

Voilà donc ce Top 10 qui vaut ce qu’il vaut. Cependant, il m’a été étonnant de constater que ce top 10 est exhaustif. Si j’avais voulu faire un top 11, il aurait fallu que je me fasse violence à trouver une onzième série. Je serais aussi curieux de savoir quelle série mériterait d’avoir une suite selon vous, lecteurs. N’hésitez pas à en parler en commentaire. (Si j’avais été sur un Skyblog, j’aurais pu sortir le scandaleux mais célèbre: « LaChé Vo CoM »)

 

10- Ouran High School Host Club

Top 10 des suites que j'aimerais voir dans [*Divers*] ouranhighschoolhostclubd

L’animé était une réussite: drôle, rythmé, peu d’épisodes faibles. C’est le seul essai du studio Bones (FMA, Wolf’s Rain, darker than black) sur une comédie légère, et je suis étonné qu’ils n’aient pas retenté le coup. Le manga donne matière à faire une suite conséquente, et même si la fin de l’animé était suffisante, une deuxième saison serait carrément envisageable.

9- Black Blood Brothers

blackbloodbrothers dans [*Divers*]

Je ne me souviens plus vraiment de ce qu’il se passe dans cette série de vampires. Mais je me souviens qu’elle possédait un casting de personnages assez variés et nombreux. Je me souviens aussi qu’au niveau du scénario, il y avait largement de quoi faire une préquelle, et une suite. L’univers crée par cette série était assez riche pour permettre de greffer d’autres histoires. Malheureusement, je ne crois pas que cette série ai eu un réel impact sur les spectateurs (à commencer par moi), mais il serait intéressant d’y revenir, tellement les 12 épisodes semblaient courts par rapport à son background.

 

8- Kurenaï 

kurena

Il s’agit d’un de mes animés préférés de l’année dernière. Avec seulement 12 épisodes (un peu trop court pour développer complètement les personnages), le couple Shinkurou/Murasaki était devenu irrésistible. En gros pour l’histoire, une jeune fille agée de 8 ans d’une famille très riche du Japon décide de s’enfuir de sa maison, pour quitter sa vie de séclusion. Elle engage un garde du corps lycéen faisant partie d’une sorte de groupe de « médiateurs » assez louche (comprendre négocier un peu, puis ça n’aboutit pas, ils bottent des culs). Shinkurou, 16 ans doit donc héberger et protéger dans son très modeste studio la petite fille. Murasaki est le personnage le plus attachant de toutes les séries de l’année dernière. Sa doubleuse est fantastique; bref en dehors du fait que la série est trop courte, elle est excellente. La fin se suffit, mais j’aimerais tellement voir les deux protagonistes se retrouver après quelques années. Il y a tellement de potentiel, ça pourrait être vraiment bon.

7- Elfen Lied

elfenliedp

Là par contre, je pense que cet animé a eu un sacré impact sur son public. De mémoire, je dirais que cette série de 12 épisodes est sortie en 2004, surtout remarqué par son premier épisode, et son entrée en matière sanglante (c’est le moins que l’on puisse dire). Son opening est aussi dans tous les esprits avec son chant de diva en latin. La série finit alors que de nombreuses questions sont en suspens. Une suite relève du fantasme, mais est complètement posible.

6- Jungle: Hare + Guu

junglehareguu

C’est un ovni. Je me souviens avoir regardé les 26 épisodes de la première saison en une journée. J’ai adoré. La série originale a été complétée plus tard par 2 saisons, les Jungle Deluxe, et les Jungle Final. Certes le sous titre Final implique que c’est la dernière, mais bizarrement, les créateurs se sont permis un twist dans le dernier épisode, qui permet de laisser de la place à une suite. C’est une série drôle qui tape dans l’humour absurde, qui colle parfaitement avec mon type d’humour. Ca ne plaira pas à tout le monde, et les gémissements et cris continuels d’Hare tourmenté en permanence par Guu peuvent en énerver plus d’un. Quoi qu’il en soit, les gags sont lourds et hilarants.

5- Black Lagoon

blacklagoon

Black Lagoon, ou comment avoir la classe Tarentinesque. De l’action pure et dure, avec les scènes de gunfight parmi les plus réussies de toute l’histoire de l’animation.Tous les personnages sont ultra charismatiques, et c’est le genre de série qui pourrait ne jamais s’arrêter. Je ne sais pas bien où s’arrête (ou s’est arrêté) le manga, mais une suiteest toujours envisageable. Les douze premiers épisodes étaient sympas, les 12 derniers étaient incroyables.

4- BECK

beck

Je ne demande pas une nouvelle saison de 26 épisodes (quoique..) mais au moins 12 épisodes pour continuer cette superbe aventure musicale qu’est BECK. Le rythme lent et posé était parfaitemet adapté à cette série sur la jeunesse et la musique. Je ne suis pas indifférent à voir l’histoire de groupes de musique amateurs (un peu comme K-ON), et BECK m’avait pas mal accroché à l’époque. Le manga va beaucoup plus loin que l’animé, c’est pas impossible.

3- Amatsuki

amatsuki

Au début, cette série ne m’avais pas accroché plus que ça. Mais au fur et à mesure des épisodes, et à partir des 6 derniers (sur 12 ou 13), je m’étais pris au jeu. Un peu comme pour Black Blood Brothers, l’univers dépeint est très riche, et en plus de ça, la fin n’est pas du tout satisfaisante!!! Rien n’est réglé, on nous présente le grand villain de l’histoire, et ça finit là. Studio Deen, sortez nous une P$£ù%* de deuxième saison, et vite!

2- Fate/Stay Night

fatestaynight

La série a son lot de fans, dont je fais partie. Tiré d’une Visual Novel, l’univers de Fate/Stay Night est complexe, et s’étend sur plusieurs générations dans l’histoire. Apparement, il existe des préquelles et des suites (Fate/Hollow Ataraxia), et notamment, le fameux rapprochement Shirou/Archer (que je ne voulais pas faire au début, mais finalement je suis obligé d’admettre qu’il est réel. Le dénommé P.C. de Bordeaux se reconnaîtra). A noter que Rin Tohsaka fait partie des character designs féminins d’animé les plus réussis, et le character design des autres personnages en général sont aussi des merveilles. Ca serait vraiment bien d’avoir un autre animé sur cet univers très prenant.

1- Full Metal Panic

fullmetalpanic

What else? Je hurle depuis de nombreuses années (depuis la troisième saison en fait, The Second Raid), et toujours pas de suite annoncée. Pourtant les fans sont très nombreux, et il y a une réelle demande. Full Metal Panic, c’est l’idéal de ce que pourrait être un Shonen: de l’action et de l’humour parfaitement bien dosé, un scénario bien maitrisé qui ne s’égare pas en combats et présentations de nouveaux personnages inutiles. La suite existe pourtant, en nouvelles. L’histoire arrive à sa conclusion, mais n’est toujours pas terminée. Il doit encore rester une ou deux nouvelles à sortir encore, donc d’ici un an ou deux, l’histoire sera pliée. C’est peut être ce qu’attendent les studios pour commencer à réaliser la suite de « The Second Raid ». C’est en tout cas ce que j’espère. J’avais commencé à lire la suite, et c’était putain d’épique. Ca me fait vraiment du mal d’attendre ce succès déjà annoncé, et si KyoAni (le studio qui a fait les Second Raid et les Fumoffu) pouvait encore s’en charger, vu la perfection de leur travail sur cette série, ça serait sympa. Sinon, Gonzo (studio qui a fait la première saison), tu peux aussi t’en charger, mais s’il vous plait, DONNEZ NOUS CETTE SUITE !!!

 

4 mai, 2009

Pandora Hearts 02-03

Classé dans : Pandora Hearts — immelman @ 18:31

Pandora Hearts 02-03 dans Pandora Hearts pandorahearts0201pandorahearts0204 dans Pandora Hearts
pandorahearts0202pandorahearts0203

Episode 02

Après le premier épisode calme mais inquiétant, les choses se corsent rapidement. Oz Bezarius va passer un sale quart d’heure: la cérémonie de son passage à l’age adulte va tourner au cauchemard. Lorsque vient le moment de prononcer ses voeux, le temps s’arrête, et 3 personnes encapuchonées font leur entrée. Leur but? envoyer Oz au plus profond de « l’Abysse », une sorte de monde parallèle de ténèbres; en gros un endroit pas très aimable. Le B-Rabbit fait alors son apparition. Il s’agit d’un Lapin géant avec une faux tout aussi grande et le pouvoir de faire apparaître des chaines. Le « B » de B-Rabbit est en fait l’abbréviation de Black. Déclarant que Oz est sa propriété, il fait face aux trois ennemis. Au final, il apparait que le B-Rabbit, qui apparait comme une fille aux yeux de Oz (en fait elle ressemble trait pour trait à la fille de son cauchemard dans l’épisode précédent), ne lui veut pas non plus que du bien; d’ailleurs elle se rangera finalement du coté des trois encapuchonés pour envoyer Oz dans l’Abysse.

Quel épisode fantastique. La série devient très sombre dès le deuxième épisode, et on a l’impression que tout le monde en veut à Oz, qui devient une sorte de souffre douleur. Tous les personnages ont du charisme, et on a là une bonne grosse dose de mystère: qui était donc la personne qu’a reconnu Gilbert avant de se faire pourfendre par Oz en essayant de le protéger? Pour l’instant il est impossible de le deviner tant on ne connait que très peu de personnes (ça pourrait être l’oncle d’Oz). Qui est ce B-Rabbit? (on le saura à peu près dans l’épisode suivant). La suite tout de suite.

pandorahearts0301pandorahearts0302
pandorahearts0303pandorahearts0304

Episode 03

Oz est donc envoyé dans l’Abysse. Comme prévu, l’endroit n’est pas très accueillant: du brouillard, l’obscurité, une atmosphère humide, des jouets géants plus qu’inquiétants. Graphiquement, l’endroit a de la gueule, mais pour Oz, c’est la trouille au ventre qu’il décide de s’aventurer plus loin. Il apparaîtra qu’en plus de son atomsphère inquiétante, l’Abysse soit infectée de monstres appelés Chains, qui désirent manger Oz. Il se faira sauver par le B-Rabbit, qui s’appelle en fait Alice sous sa forme humaine. Comme Oz, elle désire quitter ce monde pour rejoindre le monde normal. Pour cela, elle a besoin de lui, et de passer un pacte.

Tout cela n’est pas bien original, je le concède. Mais tout est assez bien fait pour faire passer la pilule, et mieux que ça. L’épisode contient aussi un combat assez stylé contre une sorte de gros bébé sur 8 pattes avec coutures et des grandes dents. Il a franchement la classe, tout comme Alice d’ailleurs. Oz réussi finalement avec un capacité d’adaptation étonnante à bien vivre la situation. Même s’il est faible, je le trouve assez admirable en tant que personnage principal, et assez plaisant.

Au final on a affaire à une série de type shonen, assez classique en apparence, mais très bien foutue pour l’instant. L’épisode se permet même de finir sur un petit twist que je n’avais pas vu venir. Beaucoup de surprises donc, et de bon moments à venir sans doute. C’est mon coup de coeur de la saison avec Cross Game.

2 mai, 2009

Bilan du mois: Avril 2009

Désolé pour le manque de mise à jour, j’étais en examen la semaine dernière, mais me voilà de retour avec 2 semaines de vacance. Pour commencer, voilà le bilan du mois d’Avril 2009, avec 2 jours de retard. Dans l’ensemble, il s’agit d’un mois assez excitant, car le premier mois de la nouvelle saison printemps 2009, donc plein de nouvelles séries à découvrir.

 

Dans l’ensemble, je suis quand même un peu déçu. Il n’y a pas de séries qui m’ont complètement scotché. Mais il y a quand même de bonnes choses voire très bonnes. Une chose est cependant notable: on a beaucoup de séries d’heroic fantasy, et malgré cela, aucune ne sort du lot par le haut. Elles ne possèdent pas ce petit plus qui les distinguerait des autres séries d’un genre ultra réutilisé. Que cela soit Guin Saga, Tears to Tiara, ou Slap up Party! Arad Senki (ou Queen’s Blade…), malgré les registres et les tonalités différentes, on ne trouve la pointe d’originalité. Heureusement ces séries ont dans l’ensemble toujours une bonne bande son, avec des musiques épiques.

 

A part ça, je vais passer du top 5 au top 10. Je peux à présent me le permettre car le nombre de séries que je regarde surpasse la dizaine. Le voilà, et je dois avouer qu’il me surprend moi même.

 

10- Guin Saga: Je n’ai vu que les deux premiers épisodes pour l’instant. La série commence doucement, mais je pressens un gros potentiel. Je suis déçu de placer cette série en 10ème position derrière d’autres séries pourtant moins ambitieuses. J’espère retrouver Guin Saga beaucoup mieux placé le mois prochain.

10(ex-aequo)- Tayutama-Kiss on My Deity: Pour classer cette série dans mon top 10, c’est dire que pour l’instant, c’est la famine. Je la met au même niveau que guin saga, car malgré tout, les personnages, bien que stéréotypés, restent sympathiques. La série a commencé avec beaucoup de rythme pour une série de ce genre. La déesse, personnage principale, est une fille renard, avec tout le fan service et la nunucherie qui va avec (on est loin de la subtilité de Horo de Spice and Wolf). Je prends tout de même du plaisir à regarder cette série, c’est déjà pas mal.

09- Basquash!: Grosse bonne surprise de cette saison. J’ai adoré les deux premiers épisodes, hauts en couleur, avec une animation et un chara design qui titille les pupilles. Je pense même que Basquash serait mieux classé si le troisième épisode n’était pas aussi décevant. J’ai l’impression qu’il ne faut plus attendre grand chose de cette série, qui a l’air de s’orienter vers un shonen sportif des plus classiques. J’espère me tromper, et que Basquash! va encore trouver de quoi m’impressioner.

08- Hatsukoi Limited:  J’ai aimé le début de cette série, tout en étant déçu. Il s’agit d’une série qui serait facile de détourner vers du fan service excessif. Pourtant, Hatsukoi Limited évite subtilement cet écueil. Non pas qu’il en soit totalement dénué, mais il n’arrive pas fortuitement comme il peut l’être dans Ichigo 100% du même auteur, ou dans bon nombres d’autres séries. Le nombre important de protagonistes peuvent rendre les situations intéressantes, j’espère juste que l’auteur a su garder des bonnes idées dans son chapeau. Pour l’instant, il n’y a rien eu d’exceptionnel.

07- Phantom-Requiem of the Phantom: Rien à dire sur les trois premiers épisodes à part qu’ils sont bons. Certes, Bee Train n’a toujours pas réussi à se renouveler. Mais je suis obligé d’avouer qu’ils savent bien refaire leurs propres séries. J’aurais espéré que Zwei (le tueur masculin) garde son humanité ou du moins une partie pour faire contrepoids avec Ein, mais malheureusement j’ai l’impression que les scénaristes n’ont pas voulu ça. Je me demande à présent quel pourra être l’élément perturbateur qui va se mettre en travers de ces deux assassins invincibles pour l’instant.

06- Full Metal Achemist 2-Brotherhood: FMA n’a pas réussi à pénétrer le top 5, mais l’unique raison est que tous ces épisodes ne sont que des rappels, des redites de la série originale. Malgré cela, impossible de ne pas être heureux de retrouver FMA, avec des graphismes superbes, et toujours son histoire et son action toujours aussi bien orchestrée.

05- Pandora Hearts 

Bilan du mois: Avril 2009 dans Cross Game pandorahearts0301pandorahearts0201 dans Eden of the East

Il s’agit de l’autre bonne surprise de la saison. Elle possède l’un des meilleurs Openings de la saison, et il s’agit aussi de la série de type mystère-horreur la plus prometteuse. Oz Bezarius est un bon personnage principal, Alice m’a l’air tout autant prometteuse. Comme prévu, le mélange Alice au pays des merveilles avec des éléments d’horreur marche très bien. En plus, la petite mélodie de la montre me fait penser à celle de Professor Layton, c’est encore plus énorme.

04- Shangri La

shangrila0203 dans FMA 2 - Brotherhoodshangrila0202 dans Pandora Hearts

J’attendais tellement du character Design de Murata Range, et j’en suis tellement déçu. Le tout est quand même assez bien foutu, mais on est tellement loin de l’excellence de Last Exile. Shangri La mérite tout de même amplement sa place de 4ème, l’histoire est assez bien foutue, et il y a une multitude de personnages qui ont tous un potentiel d’importance équivalent. J’ai ma petite préférence pour le major Kusanagi. Tout est encore très flou dans cette série, et la suite s’annonce imprévisible.

03- Eden of The East
edenoftheeast0204 dans Shangri Laedenoftheeast0201 dans [*Classement du mois*]

Eden of the East est la série la plus originale depuis le début de cette année, avec ces dessins énormes, son histoire énorme, et ses personnages énormes. Elle souffre de son rythme un peu lent pour ses deux premiers épisodes, mais je ne me fais pas de mouron pour cette série qui probablement atteindra ma première place le mois prochain.

02- K-ON

kon0401kon0402

En attendant que Eden of The East et Shangri-La se chauffent, K-ON arrive à se propulser à la deuxième place. Je sais que beaucoup de personnes se plaignent de son animation bizarre, ou de son rythme vraiment très lent. Mais pour un musicien amateur comme moi, cette série me faire remémorer tant de souvenirs nostalgiques: l’achat de ma guitare, les premières répet’s, les premiers accords. Et honnêtement, ça s’est passé exactement comme dans K-ON. Du coup, j’ai souvent souri, et je me suis parfaitement identifié et retrouvé dans cette animé. Cette série ennuiera sûrement la plupart des spectateurs, mais je m’en fiche, moi j’adore. (et pourtant je suis loin d’être un pro- KyoAni).

01- Cross Game

crossgame0203crossgame0202

Tout simplement magique. C’est frais, drôle, triste. Cross Game, c’est la vie. Il s’agit de la série la plus solide en terme de personages. Je ne vois pas quoi ajouter d’autre, sinon qu’elle plaira forcément à tous ceux qui se donneront la peine de la regarder.

 

Mentions spéciales:

Il y a des absents bien entendu. Chi’s New Adress est très bon, mais inclassable de par sa durée d’épisodes (5minutes).

07-Ghost, la dernière série du Studio Deen ne m’a pour l’instant pas du tout impressioné. Mais c’était le cas aussi de Shion No Ou qui par la suite s’est montré très bon aussi.

Valkyria Chronicle ne m’a pas encore soufflé non plus, mais j’ai encore de l’espoir pour elle.
Sengoku Basara est vraiment bizarre. Mêler combats de samouraïs, rock, blagues, et combats à la dragon ball, ça ne m’a pas embrigadé. Pourtant, elle régale bon nombres d’autres bloggueurs. A vous de voir. Il y a aussi trop de noms de personnages d’un coup, c’est vraiment dur à suivre.
J’arrete de regarder Arad Senki Slap up Party!, je n’en ai pas l’envie.
J’ai fini Birdy the Mighty Decode, on se revoit pour son évaluation.

Et pour finir sur une note gaie, j’ai téléchargé par curiosité Training with Hinako, un animé de coaching pour vous faire faire du sport. Au final, c’est un énorme scandale, puisqu’il s’agit de regarder une fille faire des pompes, des abdos et des flexions, avec des vêtements et des angles de caméra empruntés du hentaï. Voilà 2 vidéos pour vous en persuader: la première c’est l’intro avec le début des exercices, sous titrée en anglais. La deuxième si vous voulez passer aux hostilités mais sans sous titrage. Je vous aurais prévenu avant, mais c’est UN SCANDALE. Il aura tout de même l’intéret de vous apprendre à compter en Japonais: Ichi! Ni! San! Shi! go! roku! Shichi! Hachi! Kyu! Jyu! Jyu Ichi! Jyu Ni!
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

26 avril, 2009

Shikabane Hime Kuro 10-11-12 (Fin?)

Classé dans : Shikabane Hime — immelman @ 17:00

Shikabane Hime Kuro 10-11-12 (Fin?) dans Shikabane Hime shikabanehimekuro1001shikabanehimekuro1002 dans Shikabane Hime
shikabanehimekuro1003shikabanehimekuro1101
shikabanehimekuro1102shikabanehimekuro1103
shikabanehimekuro1201shikabanehimekuro1202
shikabanehimekuro1203shikabanehimekuro1204

Vu l’affection que j’ai pour cette série, je me suis dit que pour une fois, je n’allais pas faire le résumé épisode par épisode, trop fatiguant. Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé Shikabane Hime d’un point de vue global. Je m’en rends d’autant plus compte queces trois derniers épisodes ne m’ont pas à un seul moment émoustillé, malgré le fait que toutes les révélations (on pourrait presque parler de trous noirs pour le coup, ha ha ha…. bravo à ceux qui ont compris cette blague, et désolé) sont ammenées à travers ces épisodes, et bien j’en avais absolument rien à faire. Pour couronner le tout, Shikabane Hime s’offre le luxe de posséder la fin la plus calamiteuse de l’année (voire plus). J’en reparlerai à la fin du billet.

Que se passe-t-il donc dans ces trois épisodes?  Pas mal de choses en fait. Le Shichisei et Akasha (le prêtre déchu) mettent en action leur plan: occuper le Culte du Kougon et leurs shikabane hime à se battre contre une horde de cadavres, pendant qu’ils se rendent dans le lieu sacré contenant la shikabane hime originelle, une sorte de catalyste pour les shikabane hime actuelles. Un secret bien gardé, sauf par une poignée de prêtre, dont Akasha.

Enfin, la vraie histoire d’Akasha et ses motivations réelles sont débalées au grand jour. Il a bien tué son ancienne shikabane hime, mais c’était en fait parce qu’elle était redevenu à l’état de simple cadavre animé. La légende de l’ascenscion au paradis après l’extermination de 108 cadavres n’était en fait qu’un mensonge inventé de toute pièce par le culte Kougon pour masquer l’effroyable vérité. Après les 108, la shikabane hime perd son lien avec son prêtre contractant, et redevient un cadavre immortel surpuissant. Pas de rédemption possible pour les hime, condamnées à souffrir pour l’éternité. Cela explique pourquoi Akasha tente de détruire le culte Kougon et toutes les shikabane hime. Le rôle d’Hokuto reste cependant bien flou jusqu’au bout. Akasha finira par détruire la shikabane hime catalyste, mais malgré cela, comme dans tout bon (ou pas) Shonen qui se respecte, la force de l’amitié va permettre aux shikabane hime de rester « en vie ».  Le plan du Shichisei est alors réuit à néant, et tous vont alors être exterminé, à l’exception de l’homme aux insectes, et de Hokuto. Tout est bien qui finit bien, sauf que ça ne finit pas.
Parlons en de la fin. Makina décide de continuer à vivre pour se battre contre les morts (c’est beau comme phrase quand on la relit). Malgré le fait qu’elle arrive un jour aux 108, c’est la seule chose qu’elle sache faire. Pour commencer, elle va décider de donner une bonne raclée à Hokuto. Elle la retrouve, et le combat s’engage. Et c’est la fin. L’animé s’arrête en plein combat! WTF? C’est bien une fin à la Gainax ça. Je veux bien qu’on laisse l’imagination du spectateur finir le boulot, mais là, ça laisse beaucoup de choses à imaginer. Apparemment, Gainax se réserve le droit de distribuer le dernier épisode spécialement pour l’édition en DVD. En bref, c’est carrément dégueulasse.

Au bilan, ce n’est pas la pire série que j’ai jamais vue, loin de là. Mais c’est carrément très loin d’être la meilleure, la fin ne rattrapant rien. A bientôt pour l’évaluation, et pour l’éventuel 13eme épisode en DVD (LOL inside).

10 avril, 2009

Désolé… (mes lectures manga du moment)

Classé dans : Non classé — immelman @ 15:21

Je suis désolé, je n’ai pas eu beaucoup de temps à moi ces derniers jours, ce qui explique les mises à jour lentes. Et aujourd’hui encore, je n’ai pas trop de temps. Comme je n’ai pas le temps d’écrire des articles détaillés sur les nouveaux animés, je vais juste parler pour changer de mes lectures actuelles au niveau du manga.

Tout récemment, j’ai acheté un petit paquet de nouveaux volumes, à commencer par le meilleur, le tome 20 de Full Metal Alchemist. Je ne suis pas un grand fan de shonen, mais là, je suis obligé de reconnaître la grande puissance de ce manga. C’est simple, tout est énorme: les combats, les rebondissements, les personnages, les dessins, les moments calmes. Le manga est au dessus de l’animé premier du nom depuis quelques volumes déjà. Reste à espérer que le remake de l’animé le surpassera encore plus.

Ma deuxième série coup de coeur est aussi un shonen, il s’agit du tome 7 de « Alive: Last Evolution ». Il est pourtant diablement classique quand on y pense, mais terriblement efficace (la li la li la li la li la !) [ceux qui ont compris cette blague peuvent aller se pendre]. Je ne saurais pas dire d’où vient l’awesomeness de ce manga, c’est sans doute que j’aime bien toutes ces histoires où les personnages ont tous des pouvoirs originaux (genre Heroes).

« Gantz » tome 24. Gantz n’a plus rien à prouver, ce volume que j’avais déjà lu auparavant sur internet (j’ai fait partie de la Gantz Otaku Team pendant un temps) continue les combats SF extrêmement stylés, avec un suspense toujours haletant, et où tout peut arriver, jusqu’à la mort du personnage principal en plein milieu. Les dessins faits par ordinateur sont spéciaux, mais très très beaux.

« Angel Sanctuary » tome 5. Le tome 6 est sorti, mais je n’ai pas encore rattrapé la publication française (en édition deluxe). Je n’aime pas trop Kaori Yuki d’habitude, trouvant ses dessins difficilement lisibles, et un character design permettant une difficile distinction entre les personnages. Dans Angel Sanctuary, c’est encore plus difficile vu la quantité de personnages, mais l’histoire et les personnages sont suffisament intéressants pour devenir accroché à cette série.

« Golden Boy » 5. Enfin, j’ai la suite de cette série mythique que j’avais commencée il y a longtemps avant qu’elle ne soit réeditée. C’était Dynamic Vision à l’époque qui avait laissé tombé la série à ce même volume. Les personnages sont tous aussi pervers, mais au final, malgré la débauche de sexe, on y trouve des histoires surprenantes de réflexion. Egawa, le mangaka, pousse son histoire dans l’excès pour mettre en relief les défauts de notre société. Ca peut sembler parfois excessif, surtout au niveau de l’écologie, mais sans doute, comme dans les films de Michael Moore pour pousser le lecteur à prendre conscience des problèmes.

« Kurokami » 6. La série continue son bonhomme de chemin. C’est un shonen plutôt classique, mais agréable.

« Jusqu’à ce que la mort nous sépare » 7. Le meilleure tome de toute la série, tout simplement. J’avais un peu peur que la série se mette à tourner en rond, mais ce volume permet de voir que la série s’oriente bien vers une fin. Tout l’intéret réside dans le fait qu’il n’y plus seulement Mamoru seul contre tous, mais d’autres personnages qui ont aussi des compétences de combat viennent se greffer plus sérieusement à l’histoire.

« D-gray man « 15. Je trouve que la série s’oriente un peu trop vers le combat, et la surenchère vers la puissance, un écueil que Full Metal Alchemist a su éviter avec brio. Ce volume n’est un recueil de combats d’une violence exagérée, avec des combattants surpuissants. Les combats n’ont plus d’intérets, c’est vraiment dommage, et j’ai bien peur que la série continue de plus belle dans le prochain volume.

« Nana 20″. Enfin un Shojo, et pas n’importe lequel. Il s’agit sans doute du meilleur shojo jamais écrit (avec Fruits Basket), et ce tome 20 confirme cette tendance. Mais pourquoi faut-il que ça soit les meilleures séries qui mettent le plus de temps à sortir?

« Biomega » tome 1. Voilà le retour tant attendu de Tsutomu Nihei, l’auteur du génial « BLAME! ». Le style est inchangé, et les dessins sont énormes, pour peu qu’on adhère à la SF cataclysmique et sombre de l’univers de Nihei. Il me semble qu’il y ai cette fois ci un vrai fil conducteur dans Biomega, et une histoire compréhensible, avec peu de dialogues, certes, mais deux fois plus de dialogues que dans Blame.

« Berserk » tome 30. Que dire de plus qui n’a pas été dit?  Berserk est formidable (mince déjà dit). Les dessins sont somptueux, et rivalisent avec des séries comme Vagabond. Les personnages ont tous un charisme fou et on ne s’ennuie pas une seule seconde en leur compagnie. Il s’agit du Shonen à tendance Seinen suprême avec Gantz.

1234
 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100