Immelman-imés

Les animés diffusés actuellement au Japon

  • Accueil
  • > Recherche : skip beat fin

28 février, 2009

Bilan Février 2009

Classé dans : [*Classement du mois*] — immelman @ 20:43

Me voilà à la fin de mon premier mois de Blog. C’était un mois de remise à niveau pour moi, et de mise à jour surtout pour le site. Peut être est-ce parce que je me suis fait une semaine un peu trop bourrine au niveau visionnage d’animés, mais je suis pris d’une sorte de lassitude, et j’en viens à ne pas être motivé pour regarder les épisodes qu’il me reste à regarder. En effet en plus des animés que je blogge, je regarde ou commence pas mal de séries à coté: je dois finir les Slayers Evolution-R, Strike Witches, Saiunkoku Monogatari, Amatsuki, et d’un autre coté, j’ai envie de commencer les Himitsu the Revelation. J’ai encore un mois avant que la nouvelle saison de Printemps commence à fond (et il y a du lourd qui arrive). Ca va être rude.

A la fin de chaque mois, je proposerais mon petit top 5 des meilleurs épisodes du mois, ainsi que les choses notables.

 

-Déception du mois: Hetalia Axis Power
Ca avait l’air sympa pourtant! Cet animé composé de courts épisodes de 5 minutes est censé raconté l’histoire des pays de l’axe au cours notamment de la deuxième guerre mondiale, sous forme de petits sketchs. Les pays sont personnifiés, et sont censés être des représentations caricaturées. L’animé a d’ailleurs fait un mini scandale, vu le sujet, on peut comprendre. Mais en fait, il n’y a rien de scandaleux puisque tout est tellement déformé qu’on ne reconnait même pas l’histoire. Donc de ce coté là, ça va. Ce que je reproche à Hetalia Axis Power, c’est juste que les blagues ne marchent pas, et qu’au final, je n’ai pas rigolé ou souri une seule fois.

-Meilleur OAV du mois: XxX Holic Shunmuki 01
Ce n’était pas dur, puisque dans cet catégorie, il y avait seulement 2 concurrents: xXx Holic et l’OAV de Ichigo Mashimaro (les petites fraises en Français). Ce sont les seuls que j’ai vu de ce mois ci (je ne compte pas Eve no Jikan puisque ça fait plus d’un mois que le 2eme OAV est sorti). « Ichigo Mashimaro Encore » était sympa et amusant, mais ne fait malheureusement pas le poids face au géant qu’est XxX Holic.

-TOP 5 du mois:

-5:  Michiko E Hatchin (Ep 17)
Je n’ai pas de screenshots de l’épisode, et j’ai la flemme d’en faire. Michiko se faisait avoir par des trafiquants de passeports, et Hatchin essaie de la sortir de ce mauvais pas, en demandant l’aide d’un mystérieux chanteur travesti. Il est possible que Michiko E Hatchin mérite une meilleure place, mais j’ai rattrapé 6 épisodes dans une après midi, et du coup je n’ai peut être pas pu les apprécier à leur juste valeur. On verra le mois prochain.

-4: Zoku Natsume Yuujinchou (Ep 05)
Bilan Février 2009 dans [*Classement du mois*] natsumeyuujinchou0503lz0natsumeyuujinchou0502vf9 dans [*Classement du mois*]
Un des meilleurs épisodes de la saison 2. Ce n’est pas celui où il y a le plus d’action, mais Reiko y est un peu développée, et la fin est jolie. Il me fait penser un peu à ces épisodes énormes de la saison 1. J’en profite vu que la suite, il parait, est un peu moins bien.

-3: Skip Beat (Ep 19)
skipbeat1902qw3skipbeat1903ko3
Ce passage où Kyoko et Sho doivent travailler ensemble est tout simplement jouissif. C’est un de mes moments préférés, en tout cas aussi jouissif que la scène où Kyoko fait la cérémonie de thé avec sa cheville foulée en face de Ren. Je ne me lasse toujours pas de Skip Beat.

-2: Casshern Sins (Ep 19)
casshern1902si1casshern1903fj3
Ca aurait pu être n’importe lequel des 4 derniers épisodes. J’ai choisi celui ci parce que d’une part il est très beau visuellement parlant, et d’autre part, c’est un épisode centré sur Lyuze, mon personnage préféré. Aussi parce que je suis friand des histoires sentimentales, et que cet épisode illustre parfaitement la relation Lyuze/Casshern.

-1: Druaga no Tou: the Sword of Uruk (Ep  07)
druaga060706hp7druaga060705pi6
J’ai hésité avant de mettre Druaga no Tou en première position. Mais j’ai écouté mon coeur, et je ne peux pas m’empêcher de trouver cette série énorme. Tant pis pour ses nombreux détracteurs. Le choix de cet épisode était tout naturel. Un épisode où Ahmey apparait était tellement impossible que j’ai été très heureux de le voir finalement arriver. Il marque aussi le retournement de Hénaro, qu’on pensait être un personnage embarqué malgré elle dans cette galère.

 

Mention spéciale pour Birdy the mighty Decode qui n’a pas percé dans le Top 5. C’est le même syndrome que pour Michiko E Hatchin, en plus prononcé puisque ce sont pas moins de 10 épisodes en 2 jours que je me suis farci. Mais j’ai l’intuition qu’il devrait faire un gros come back le mois prochain. Une mention spéciale pour Code Geass, que j’ai regardé ce mois ci, et qui m’a fait très forte impression. Kurozuka aussi, malgré sa note plutôt moyenne, j’ai quand même beaucoup apprécié.

23 février, 2009

Skip Beat 20

Classé dans : Skip Beat — immelman @ 19:01

Skip Beat 20 dans Skip Beat skipbeat2001gd7skipbeat2004tv4 dans Skip Beat
skipbeat2003vj7skipbeat2002jh0

Team: Crustyroll

Après les deux excellents épisodes 18 et19 sur le tournage du clipe de Sho, nous revoilà dans un épisode transition, c’est à dire un épisode qui n’est pas un épisode de tournage ou de casting. Un peu moins drôle que d’habitude, il s’agit tout de même d’un épisode nécessaire, puisqu’il annonce la couleur sur la suite, et met au clair les sentiments de Ren pour Kyoko. Cette dernière accepte (ou va accepter) dans cet épisode un rôle pour un drama assez important, où elle jouerait avec Ren.
On y apprend que Ren n’est pas un acteur parfait, puisqu’il ne sait pas jouer les rôles romantiques. Il va sûrement accepter le rôle pour le drama, pour une question de professionalisme sans doute.
La suite se déduit assez facilement, Ren et Kyoko vont se rendre compte de leurs sentiments à travers le script du drama etc….. Ca me parait bateau, mais complètement crédible. J’espère juste que Sho va rapparaître pour réanimer un peu tout ça!

PS: j’en profite pour dire que je vais arrêter de blogger la mélancolie d’Haruhi Chan, puisque je n’aurais pas grand chose à commenter à chaque épisode. Je referai un billet dessus quand ils seront finis, ou si vraiment un épisode me fait faire pipi dessus.

16 février, 2009

Skip Beat 19

Classé dans : Skip Beat — immelman @ 19:33

Skip Beat 19 dans Skip Beat skipbeat1903ko3skipbeat1902qw3 dans Skip Beat
skipbeat1901ii0skipbeat1904ew7

Team: Crustyroll

 

Aaahhh! Skip Beat. Le rayon de soleil de la semaine. Ma série comico-romantique du moment. On est toujours sûr de passer un bon moment en compagnie d’un épisode de Skip Beat. Tous les épisodes ne se valent pas, mais même les moins bons sont bons (je me comprends).
Pour faire rapide, c’est l’histoire de Mogami Kyoko, une fille qui a passé sa vie à soutenir son ami d’enfance Sho Fuwa, avec lequel elle se voyait passer toute sa vie, et ce depuis le jour où il s’est lancé dans le monde du show Business, en tant que chanteur de variété. Tout son monde s’écroule le jour où elle le surprend en train de dire à sa manager qu’il en a rien à carer de Kyoko, que c’est juste une sorte de boniche. Depuis ce jour, elle s’est jurée de rentrer dans le monde show business à son tour, pour pouvoir se venger de lui, et l’humilier sur un plateau TV.

L’histoire part sur de bonnes bases, Kyoko est tout simplement AWESOME, j’ai pas trouvé d’autres mots. Elle est soit hilarante, soit juste extraordinaire en temps que personnage principale. A la base, elle ne connait absolument rien au show business, et y va juste avec sa grande gueule. On s’aperçoit assez rapidement qu’elle a évidemment un talent naturelle pour le métier d’actrice, et on la verra compétiter lors d’auditions pour avoir du travail (qui sont souvent géniales). Skip Beat pourrait se suffire juste avec Kyoko et sa rivalité avec Sho, mais c’est sans compter tous les autres personnages qui sont tout aussi énorme; que cela soit le patron de la boite de production pour laquelle bosse Kyoko (une sorte de mégalomane qui arrive dans son bureau à cheval), ou Moko-san, la rivale et amie de Kyoko avec son coté tsundere, ou Tsuruga Ren, l’acteur en vogue et collègue de Kyoko, qui arrête pas de la chambrer, et puis Sho Fuwa, le nombriliste qui se la pète, un gros connard, mais au final, aussi un personnage attachant. C’est surement du à son doubleur, qui est le même que Yagami Light de Death Note (ressemblance…), qui est mon doubleur préféré avec le doubleur de Kyon dans Haruhi. Bref une série très raffraichissante, avec laquelle on ne s’ennuie jamais.

Cet épisode comme le précédent était fabuleux, puisqu’il regroupe le meilleur duo de la série: Kyoko/Sho. Les deux se détestent, mais au fond sont liés intimement depuis leur enfance. Ils ont beau se haïr, tous deux se respectent profondément du point de vue professionnel, et c’est ça qui fait tout l’ambiguïté de leur relation. Chacun d’eux cherche à recevoir l’estime de l’autre, et pour ça que je pense qu’ils vont finir par revenir ensemble. Ca peut aussi se sentir du coté de Sho, qui est réellement impressioné par la prestation de Kyoko. Dommage que le prochain épisode ne fasse pas apparaitre Sho (on ne le voit pas dans la preview du prochain épisode).

 

123
 

manga |
les jeunes acteurs célèbre |
DOCTEUR WHO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Casting de Scrubs
| patitofeodtmc190
| jeffhardy59100